Amélie Boy et Maelyn Chan Tam se sont refait le moral en remportant le simple dames et le double dames de la première manche du circuit CAT U14 qui s’est achevée lundi au Kenya. La première nommée s’est imposée en trois sets 4-6, 6-2, 7-5 en simple aux dépens de la Congolaise Rotimi Adetunji, avant de connaître le succès en double avec sa partenaire face aux Kenyanes Cherryl Fuasso et Tonia Kubai 4-1, 4-5, 5-2.
Après leur échec aux championnats d’Afrique juniors en U14 au Caire, les deux joueuses mauriciennes n’ont donc pas laissé passer leur chance de pouvoir rebondir, même si le plateau n’était pas autant relevé. Classée n°3, Amélie Boy profita d’entrée du forfait de la Kenyane Waitherero Memba pour avancer au 2e tour.
Elle s’imposa ensuite 6-1, 6-0 contre Sasha Taylor (Ken), puis s’offrit en demi-finale la grande favorite Mariam Mujawimana (Moz) 6-3, 6-3 avant de s’adjuger le titre face à la Congolaise Rotimi Adetunji. Mariam Mujawimana évolue sous les couleurs du centre de l’ITF et avait participé aux championnats d’Afrique juniors au Caire.
De son côté, classée n°2, Maelyn Chan Tam a chuté dès le 2e tour justement face à la Congolaise Rotimi Adetunj 4-6, 5-7, et ce après avoir enregistré d’entrée un score de 6-0, 6-0 contre la Kenyane Mijide Mercy. Maelyn Chan Tam termine 7e au classement final avec deux victoires en matches consolants contre la Kenyane Sacha Taylor.
Quant à Zara Lennon, troisième joueuse mauricienne inscrite au même tournoi, elle a également été éliminée au 2e tour 6-4, 6-2 par la Kenyane Tate-Harte Abigail et a pris la 5e place au classement final aux dépens de Cherryl Fuasso (Ken) 4-2.
Dans le tableau masculin, Amaury de Beer et Dean Dulthummon (7) n’ont pas fait long feu, de Beer subissant d’entrée la domination du n°1 du tableau, le Burundais Saidi Nkurunziza, 1-6, 0-6, tandis que Dulthummon déclara forfait pour cause de maladie au 2e tour. Il l’avait emporté 6-1, 6-1 au 1er tour contre Oliver Kigotho (Ken).
Dulthummon aura toutefois bouclé son tournoi à la 10e place au classement aux dépens des Burundais Mallya Nicodemus, Omari Sulle et Jules Ndimwami dont il s’est défait 4-1. De son côté, Amaury de Beer se contente de la 17e place au classement avec quatre matches de consolation.
Enfin, en double dames, après un bye d’entrée, la paire Boy-Chan Tam, classée n°2, l’emporta 4-2, 5-4 (5) au 2e tour contre la paire composée de la Mauricienne Lennon et la Congolaise Rotimi Adetunji, avant de prendre la mesure des Kenyanes en finale. Le circuit se poursuit depuis hier avec la seconde étape.