Le parlement devrait pouvoir siéger et poursuivre son travail malgré le confinement instauré pour endiguer la propagation du Covid-19. C’est le ressenti exprimé par Paul Bérenger, leader du MMM, à travers une vidéo postée sur sa page Facebook, ce jeudi 16 avril.

« Les moyens technologiques sont là, mais c’est la volonté politique qui manque à l’appel », regrette le leader des mauves.

Parlement hybride, c’est à-dire via visioconférence, ou encore des parlementaires et députés soumis à des tests du Covid-19 avant chaque tenue des travaux sont quelques exemples cités par Paul Bérenger.

Il relève qu’ailleurs dans le monde, tout est mis en oeuvre pour que les parlements opèrent afin de pouvoir répondre aux questions de la population.

Paul Bérenger exhorte le gouvernement à s’appuyer sur l’exemple de la Grande-Bretagne et la Nouvelle-Zélande.

De plus, Paul Bérenger a réitéré le fait que le Speaker n’avait pas le droit d’ajourner le parlement « sine die ».