Yannick Eole, 25 ans, et trois de ses acolytes sont poursuivis pour trafic de drogue. Ils sont tous les quatre accusés d’avoir agi de concert pour la réception d’un colis que la ressortissante malgache, Raymonde Augustine Heriarisoa, devait leur remettre.

Leur procès a été entendu hier matin devant le juge Benjamin Marie Joseph. Les quatre accusés ont tous plaidé coupable.

Toutefois, à la reprise de l’audience, Yannick Eole ne s’est pas présenté. Le jeune homme, défendu par Me Raouf Gulbul, s’est éclipsé et n’a plus donné signe de vie depuis.