L’enquête progresse sur le VarmaGate, avec l’ancien Attorney General Yatin Varma, l’ex-Private Parliamentary Secretary Reza Issack et l’ancien Chairman du Board de la Mauritius Ports Authority Maurice Allet, inculpés dans cette affaire de tentative d’entrave à une enquête policière. Après Mario Jeannot et un autre membre de la famille, Kevin Arithoppah, également inculpés, c’est maintenant au tour de Me Roubina Jaddoo, l’avocate de Florent Jeannot, victime d’agression des mains de l’ancien ministre travailliste, était annoncée au Central CID pour des besoins d’enquête.
Selon les informations disponibles à la mi-journée, Me Jaddoo devait être convoquée par le Central CID pour une séance d’interrogatoire.  Me Jaddoo avait été citée en tant que témoin par Mario Jeannot pour démontrer que le complot avait été ourdi par le tandem Varma–Issack en vue de mettre un terme à cette affaire d’agression. Il avait soutenu que les preuves de ce qu’il avançait se trouvaient sous forme de SMS dans le téléphone cellulaire de Me Jaddoo. Cette dernière est attendue au Central CID cet après-midi.
Mais aux dernières nouvelles, Me Jaddoo affirmait en cours d’après-midi qu’elle n’avait été ni convoquée par le CCID ni interrogée à ce stade dans le cadre de cette enquête.