La série noire sur les routes se poursuit. Dans la matinée, un camion, chargé de roches, a écrabouillé un 4 x 4 au rond-point de Valton, avec les deux occupants de ce dernier véhicule, hospitalisés, dont une jeune fille portant de graves blessures. Le véhicule a été réduit en un amas de ferraille sous le camion fou. Les habitants de la région ont bloqué une partie de la route pour manifester contre l’insécurité dans leur village compte tenu du passage des poids lourds. Ils ont réclamé la présence du ministre Raj Dayal pour étaler leurs doléances avant de se disperser.
Les témoignages recueillis sur les lieux par Le Mauricien indiquent que le camion, qui aurait eu des ennuis mécaniques, dont des freins défectueux, ont traversé cette partie de la route et du rond-point en balayant un 4 x 4, qui se trouvait sur le rond-point de Valton. Ce dernier véhicule, dans lequel voyageaient deux personnes, fut entraîné par le camion dans sa course au bord d’un précipice. Tout semble indiquer que le chauffeur du camion avait perdu le contrôle de son véhicule et la violence du choc est que le 4 x 4 était difficilement reconnaissable sous le pare-chocs du camion. Les secouristes ont eu les pires difficultés pour extirper les deux occupants du véhicule utilitaire sous le camion. L’occupante, qui avait pris place à côté du chauffeur, a été grièvement blessée de même que l’homme au volant.
Au vu de ce grave accident de la route au rond-point de Valton, les habitants des environs ont tenu à manifester leur colère compte tenu du manque de sécurité dans la région. Ils ont bloqué la route à cet endroit précis et ont sollicité la présence du ministre Dayal. Un des planteurs de la région, qui s’est rendu en premier sur les lieux de l’accident pour porter secours aux blessés, a souligné les dangers que constitue le passage des poids lourds à cet endroit. « Toute la zourne, ou nek santi loder frin brile isi », devait-il faire comprendre.
La police a ouvert une enquête pour établir les causes de cet accident de la route.