Parmi, un document rejeté par la cour sur objection de la défense le considérant incomplet et portant uniquement comme signataire le nom « Prakash » Le procès intenté à Siddick Chady et Prakash Maunthrooa pour corruption et entente délictueuse respectivement dans l’affaire Boskalis a repris hier avec l’audition via visioconférence de Jan Cornelius Haak, juriste…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In