AFFICHES ILLÉGALES : La police débarque chez un conseiller du MSM

Le CCID et d'autres unités de la police ont débarqué au domicile d'un conseiller municipal du MSM du Ward 2 à Quatre-Bornes peu avant midi ce lundi à la suite d'une plainte logée au Casernes centrales par Mahmade Khodabaccus, secrétaire général du PMSD, concernant des affiches illégales placardées dans certains endroits spécifiques de l'île. Ces affiches, avec des inscriptions “nou pas le l'Arabie Saoudite”, et portant l'emblème du PMSD, ne seraient pas l'œuvre de ce parti, avance le plaignant, « comme ont voulu faire croire certains individus mal intentionnés ». D'ailleurs, le nom de l'imprimeur ne figure pas sur ces affiches.
Un témoin a déclaré avoir aperçu le véhicule de ce conseiller municipal samedi soir à Quatre-Bornes, où deux personnes à bord ont posé ces affiches. Il a révélé la plaque d'immatriculation, qu'il a ensuite transmise à la police. Dans cette affaire, le Premier ministre par intérim a demandé au commissaire de police, Mario Nobin, de faire la lumière, ce qui a conduit à l'interpellation du propriétaire du véhicule, qui n'est d'autre que le conseiller du MSM. Ce dernier devra faire face à un interrogatoire serré dans les locaux du CCID cet après-midi.