Plusieurs questions ont été adressées à la vice-Premiere ministre, Fazila Jeewa Daureeawoo, hier mardi 3 avril au parlement, notamment concernant une éventuelle base militaire, une piste d’atterrissage, et sur la clause de confidentialité entre Maurice et l’Inde au sujet des travaux à Agaléga.

Suite à aucune information précise sur les travaux prévus, des tensions se sont fait sentir au sein de l’assemblée, causant de vifs échanges entre les parties.

Ameer Meea a de son côté voulu savoir si les travaux en question ont commencé. La vice-Premiere ministre a déclaré que les travaux concernant la piste et une jetée n’ont pas encore commencé, toutefois suite à l’accord avec l’Inde, qui finance ce projet, elle ne peut rien dire sur la chose en cours, « I am not in the position to say more ».

Adrien Duval a répliqué afin d’avoir plus d’informations sur la taille, la longueur de cette piste d’atterrissage et de surtout connaître le types d’avions qui atterriront dans l’ile.

Mohamed Osman a quant à lui voulu savoir qui sont les ingénieurs qui travaille sur le projet et quels sont les facteurs que la clause de confidentialité prend en compte.

Point marquant lors de cet exercice, toutes les questions sur l’avancement de ce projet sont restées sans réponse de la part de Fazila Jeewa Daureeawoo. Nombreux sont restés sur leurs faims.