Présélectionnées pour un projet d’installation de six sous-stations de 66 kV, deux compagnies en “joint-venture”, JV Siemens & Transinvest Construction Ltd, ont vu leur offre « jugée irrecevable » et l’exercice d’appel d’offres annulé par le Central Electricity Board (CEB).

Les deux compagnies contestent cette décision devant la Cour suprême. Cette affaire sera entendue par le chef juge Eddy Balancy ce lundi. Me Jaykar Gujadhur, l’avoué des deux compagnies, a logé une demande d’injonction contre le CEB afin que ce dernier ne puisse aller de l’avant avec l’appel d’offres en attendant une décision de la cour. Le CEB a objecté à cette demande.

Le CEB a annulé le 22 janvier 2019 un exercice d’appel d’offres pour la conception et l’installation de six sous-stations de 66 kV, et ce après que JV Siemens & Transinvest Construction Ltd ont été présélectionnées pour le projet. Elles estiment qu’elles avaient déjà été présélectionnées et que le CEB n’avait aucune raison d’annuler leur demande. C’est le 12 avril 2018 que le CEB a informé JV Siemens & Transinvest Construction Ltd que leur candidature pour l’appel d’offres avait été présélectionnée pour le projet, et ce au même titre que d’autres compagnies internationales. Le CEB avait toutefois par la suite fait savoir aux candidats que l’exercice d’appel d’offres avait été annulé, aucune offre n’ayant été jugée acceptable.