La tranche du Question Time de la séance de l’Assemblée nationale, mardi prochain, risque d’être aussi animée que celle de cette semaine. En effet, l’opposition parlementaire, plus particulièrement le MMM, compte revenir à la charge sur une série de dossiers susceptibles de faire monter la tension ou encore provoquer des frictions au sein de l’hémicycle. L’une des Parliamentary Questions, qui porte une certaine charge, concerne les missions effectuées par Madam la Speaker, Maya Hanoomanjee, depuis son élection à la présidence de l’Assemblée nationale au lendemain des élections générales du 10 décembre 2014. Il y aura encore l’intermède Rakesh Gooljaury, ancien partenaire d’affaires de Nandanee Soornack, avec le volet des « Toxic Loans » dans les livres de compte de l’ancienne Mauritius Post and Cooperative Bank (MPCB).
En attendant la liste complète des interpellations parlementaires, annexée à l’agenda de la séance de mardi prochain, les premières et controversables PQs sont comme suit : le député Adil Ameer Meea interpellera le Premier ministre et ministre des Finances, sir Anerood Jugnauth, au sujet des différents déplacements de Maya Hanoomanjee depuis janvier de l’année dernière. Il voudrait obtenir la liste de tous les pays visités par Madam la Speaker, la composition de la délégation qui l’a accompagnée, les buts de ces missions, les dépenses encourues en termes de coûts des billets d’avion et Per Diem et autres allocations versées.
Cette question de missions parlementaires à l’étranger est un des plus importants contentieux entre le leader de l’opposition et la Speaker de l’Assemblée nationale. Le Move du député Adil Ameer Meea sera suivi avec une attention particulière en vue de voir la réaction dans le camp de la majorité. Toutefois, des spécialistes des travaux parlementaires avancent qu’il faudra attendre la publication de l’ordre du jour après les délibérations du conseil des ministres de demain pour obtenir confirmation officielle de la recevabilité de cette PQ sur la Speaker.
Une autre interpellation, qui devra susciter des remous, porte sur les emprunts obtenus par le nouveau  « Blue-Eyed Boy » du gouvernement de l’Alliance Lepep, Rakesh Gooljaury. Le Whip du MMM, Rajesh Bhagwan, qui a eu son Field Day, mardi dernier, avec les State Lands allouées à l’ancien partenaire d’affaires de Madam ou Kone Ki Mwa, interpellera le Premier ministre et ministre des Finances sur les prêts accordés à cet homme d’affaires par la défunte MPCB.