ATHLÉTISME - 6E MEETING INTERNATIONAL DE MAURICE: Sur une bonne note

Le 6e Meeting International de Maurice s'est tenu jeudi et vendredi au stade Germain Comarmond à Bambous. De la joie et des larmes étaient au programme de ce rendez-vous annuel. Les athlètes mauriciens se sont distingués en réalisant les minimas pour les mondiaux ainsi pour les Jeux de la Francophonie. Retour sur ces deux journées de compétitions qui ont valu le détour.
Lors de la première journée, ce sont les fans de sprint qui ont été gâtés, notamment avec le demi-tour de piste. En effet, le Lesothan Mosito Lehata a survolé l'épreuve, terminant dans le temps de 20"49 (minima A : 20"60), signant par la même occasion un nouveau record du meeting. Avec ce chrono, il s'est même permis le luxe d'effacer des tablettes les 20"66 réalisés par notre ancien porte drapeau national, Stephan Buckland, qui datait du 8 avril 2000. Cette performance permet à "L'Éclair" du Lesothan de décrocher son billet pour les Championnats du monde prévus à Moscou (Russie) cet été du 10 au 18 août. Il est notamment membre du Centre International d'athlétisme de Maurice (CIAM). Mosito Lehata s'est également offert la palme dans la course reine (100 m), montant sur la plus haute marche du podium dans le temps de 10"36. Le cadet mauricien Jean-Daniel Lozereau, qui a pris la 6e place en 11"08 a pour sa part décrocher son ticket pour les mondiaux cadets prévus du 10 au 14 juillet en Ukraine.
Le Kenyan Vincent Kibet a lui aussi fait parler sa classe en s'imposant dans l'épreuve du 1500 m au sprint en 3'39"09 devant Tuwei (3'41"65) et Rotich (3'43"25). Au 800 féminin, la victoire est revenue à la Sud-africaine Mapaseka Makhanya en 2'03"93 devant sa compatriote Jena Lofstrand créditée d'un temps de 2'04"80. La troisième place est revenue à la Mauricienne Annabelle Lascar (2'08"34) qui a confirmé sa candidature pour les Jeux de la Francophonie prévus du 6 au 15 septembre prochain à Nice (France). La Namibienne Herunga Tjipekapora Herunga se distinguera sur le tour de piste remportant la victoire en 52"35 devant les Sud-africaines Ramonnye (53"23) et Theron (54"24). Un nouveau record du meeting. L'ancienne référence était détenue par l'Australienne Susan Andrews en 52"54, datant du 5 avril 1998.
Sur le 400 m masculin, c'est le Sud-africain Ofentse Mogawane qui a volé la vedette au champion d'Afrique en titre, le Botswanais Isaac Makwala. Très en jambes, le Sud-africain s'est imposé dans le temps de 45"93. Le Mauricien Orwin Emilien, 5e lors de cette épreuve en 47"57, a réalisé les minima pour les 15es Championnats du monde juniors qui se tiendront en 2014 à Eugene, aux États-Unis, dans le stade Hayward Field. Les 100 m et 200 dames ont vu le sacre de la Namibienne Globine Mayova  en 11"73 et 23"63 devant la Ghanéenne Janet Amposah, sprinteuse du CIAM. Le jeune français Quentin Bigot (20 ans) a pour sa part remporté l'épreuve de lancer du marteau en réalisant au 6e et un dernier essai avec un jet à 74,29 m. Il a réalisé cette saison en France une performance de 74,00 m mais détient un record personnel de 78,28 m. Il est par ailleurs le champion d'Europe juniors 2012 (Estonie).
La Française Alexandra Tavernier (19 ans), championne du monde l'an dernier à Barcelone (Espagne) a effacé le record du meeting détenu par la Mauricienne Caroline Fournier (60,22 m) depuis 22 septembre 1998. Elle a réalisé d'entrée 60,24 m, puis 63,55 m au 4e essai. À titre d'information, elle vise un podium aux Championnats d'Europe espoirs en Finlande cette année. Et dans l'épreuve nationale du lancer du disque, Elvino Pierre-Louis a signé sa meilleure performance de l'année en atteignant les 53,36 m, synonyme de qualification pour les Jeux de la Francophonie. Il est à noter qu'il s'entraîne sous la houlette de Joël Sévère. Il caresse notamment le rêve de lancer au-delà de 55 m.
Pour la journée de vendredi, l'on notera la performance de Guillaume Thierry au décathlon, qui est revenu de l'arrière pour s'imposer avec 7043 pts devant le Malgache Ali Kamé et le Sud-Africain Gert Swanpoël. Il a dépassé les limites qualificatives de 7000 pts des Jeux de la Francophonie. L'objectif du Mauricien est de battre cette saison son record personnel qui se situe à 7481 pts réalisés en 2011 aux Jeux d'Afrique à Maputo. Il aura aussi l'occasion de le réaliser les 7-8 juin en République Tchèque où il effectuera sa prochaine sortie avant les Jeux de la Francophonie (Nice). Dans les autres épreuves nationales, l'on retiendra que Jessika Rosun est dans une forme olympique, réussisant 48, 86 m (minima 46 m) au lancer du javelot. Elle sera également présente à Nice. Aux 400 m haies, Ménivan Dauphin s'est qualifié pour les mondiaux cadets en bouclant sa course en 55"74. Mais la déception est venue de la Belge Nafissatou Thiam, privée d'une qualification pour les mondiaux de Moscou avec 6021 pts. La Belge, qui a survolé cette discipline, n'a toutefois pas été capable de réaliser les 6100 pts imposés par la Fédération de son pays.