Le meeting international disputé samedi et dimanche au stade de Réduit offrait également un cachet régional en prélude aux prochains Jeux de îles (1er-9 août) à La Réunion. Quelques épreuves ont ainsi retenu l’attention, notamment le lancer du poids et le saut en hauteur hommes. Des minima des JIOI plus élevés fixés par l’AMA ont également été réalisés par douze athlètes, neuf en masculins et trois en féminins alors que pour les plus jeunes, l’occasion leur était offerte de peaufiner leur préparation à l’approche des 2es championnats d’Afrique cadets prévus couramment du 23 au 26 au même endroit.
Au lancer du poids, Bernard Baptiste (Rod) a confirmé sa bonne forme du moment, voire ses prétentions au podium, en taquinant à deux reprises la marque nationale de 16,10 m détenue depuis le 9 juin 2013 à Bambous par son grand rival, Sylvain Pierre-Louis. Il se situe désormais à 4 cm du record. Il réussira d’entrée 15,67 m, puis 16,06 m, 15,81 m et enfin 16,03 m pour enlever avec brio le concours.
Baptiste reste sans doute celui qui aura aligné des performances les plus significatives depuis le début de saison. Sylvain Pierre-Louis, qui a laissé entendre qu’il repousserait plus loin le record une fois que celui-ci sera battu, a terminé 2e avec un jet de 15,48 m, et Arnaud Bignoux 3e avec 14,12 m devant le Seychellois Ronny Bristol, crédité de 12,46 m.
Les duels ont aussi retenu l’attention au saut en hauteur hommes. Les Seychellois Leeroy Gamatis et Jude Sidonie se sont avérés les meilleurs, le premier s’élevant au-dessus de tous ses adversaires pour s’imposer avec un bond de 2,00 m, contre 1,95 m à son compatriote. Le Mauricien Widley Ravanne a complété le podium avec une performance de 1,90 m.
Au 100 m dames, les 11″79 réussies par Joanila Janvier auraient pu peser lourds n’était le vent trop favorable mesuré à +4,4 m/s qui soufflait. Mais, curieusement, la seconde série courue pourtant avec un vent favorable de +4,6 m/s a été remportée en 12″16.
Les douze athlètes ayant réalisé les minima forts de l’AMA sont Jonathan Permal, Julien Meunier, Fabrice Coiffic, Jonathan Bardotier (100 m), Jean-Yann Degrâce, Jonathan Permal (200 m), Mohammad Dookun (1 500 m), Giovanni Lindor auteur d’un bond de 15,85 m réalisé au 3e essais au triple saut, Guillaume Thierry et Fabrice Rajah (décathlon) ainsi que Joanilla Janvier, Amélie Anthony et Jessica Marie (100 m). Par contre, Vanessa Collin qui lança à 45,76 m au javelot dans l’épreuve du pentathlon minimes filles, a réalisé les minima du Coji Réunion des Jeux des îles (44,00 m).
Quant au volet international du meeting, il servait de tremplin à ceux et celles qui seront également appelés à jouer les premiers rôles dans quelques mois aux JIOI. Mais d’ans l’immédiat, place au Meeting international de La Réunion prévu ce samedi à St-Denis (voir plus loin).