La National Coast Guard (NCG) avec l’appui logistique du Dornier a procédé ce matin à une délicate opération de sauvetage en mer au large de Saint-Brandon. Un bateau de pêche, le FV Kha Yang, avec à son bord 20 membres d’équipage, avait fait naufrage dans la nuit d’hier à ce matin sur les récifs. A la mi-journée, avec la fin des opérations, tous les membres d’équipage, comprenant un Taïwanais, deux Chinois, un Sud-Africain et 16 Indonésiens, ont été ramenés sains et saufs sur l’Ile du Sud en collaboration avec des membres de la NCG basés dans l’archipel.
L’alerte au naufrage avait été donnée vers les 20 heures 15 hier avec ce bateau de pêche dossé sur les récifs de Saint-Brandon face à une mer démontée.  Assurant la coordination des recherches, les autorités mauriciennes ont dépêché très tôt ce matin le Dornier pour une évaluation de la situation avec les coordonnées transmises par le capitaine du bateau. Des canots de sauvetage avaient été embarqués à bord de l’avion pour les besoins du sauvetage. Les opérations en mer ont été rendues plus délicates en raison de la présence de requins dans les parages.
Les membres de la NCG de Saint-Brandon ont été sollicités en renfort pour l’évacuation des marins-pêcheurs sur la terre ferme. Une enquête a été diligentée pour établir les circonstances de ce naufrage. Aucun risque de pollution marine n’a été noté à la mi-journée.