Place à la 21e journée de la Barclays Mauritius Premier League ce mercredi avec les 5 matches au programme . L’ASPL et La Cure Sylvester en découdront pour la 4e fois cette saison au stade St-François Xavier dans un derby de la Capitale bouillant. Le Pamplemousses SC espérera profiter de la situation avec la réception de Petite-Rivière-Noire dans son fief, au stade Anjalay. L’AS Quatre-Bornes, surprenant 4e, se déplacera chez le mal-classé Chamarel alors que Cercle de Joachim tentera de se ressaisir contre GRSE Wanderers au stade Harry Latour. La lanterne rouge, le Curepipe Starlight SC, pour sa part, croisera le fer avec l’AS Rivière-du-Rempart.
La Cure Sylvester et l’ASPL 2000 ne se quittent plus et s’affronteront une quatrième fois (la 3e fois en championnat) pour le compte de cette 21e journée. La bande à Richard Achille, 3e au classement et qui accuse six points de retard sur son adversaire (l’ASPL 2000 compte un match en moins), devra sortir le grand jeu. « Les supporters raffolent de ce genre de confrontations. C’est avant tout un derby prestigieux et nous devrons faire le maximum pour prendre les trois points de la victoire », a fait ressortir le coach de l’équipe de la banlieue de Port-Louis. La Cure, victorieux lors de la semaine écoulée de Petite-Rivière-Noire sur le score sans appel de 5 buts à 0, n’avait plus gouté au succès en championnat depuis la 15e journée. « Nous avons poussé un ouf de soulagement après la victoire. Ça fait du bien de renouer avec la gagne car nous l’avons remporté avec la manière », a indiqué Richard Achille.
Ce dernier soutient, « J’avais décidé, contre PRNFC, d’évoluer dans un schéma 4-4-2 avec mes deux bons attaquants Giano Li Tien Kee et Stephen Arthée ensemble. Le premier a inscrit un doublé (14e, 58e) et l’autre a marqué un but (60e). À la mi-temps, nous menions sur le score de 2 buts à 0 et j’ai, par la suite, décidé de changer de tactique et nous avons marqué 3 en deuxième période ». Les deux autres réalisations ont été signées Omwusonye (24e, 65e). Mais l’ASPL 2000 est fait d’un tout autre métal et n’est pas aux commandes pour rien. Les protégés de Sakoor Boodhun restent sur deux victoires consécutives et ils ont d’ailleurs réalisé le carton de la 20e journée en étrillant Chamarel sur le score, tenez-vous-bien, de 9 buts à 1. Adrien Botlar a inscrit un triplé (4e, 18e, 37e), Rakotozanany y est allé de son doublé (40e, 55e) alors que les autres buts ont été marqués par Jonathan Ernest (18e), Emmanuel Vincent (57e) et William Site Taphu (83e).
La Cure Sylvester privé de deux de ses cadres
À noter qu’en championnat, c’était La Cure qui avait été le premier à s’imposer contre l’ASPL 2000 sur le plus petit score qui soit (8e journée), avant que les deux équipes ne se neutralisent (1-1) à l’occasion de la 17e journée. Mais les coéquipiers de Bruno Ravina avait fait exploser la défense de La Cure en quarts de finale de la Coupe de la République au mois de février, s’imposant sur le score net et sans bavure de 5 buts à 0. Ce match,qui s’annonce palpitant, se jouera devant un public chaud comme de la braise. À noter toutefois que Richard Achille devra faire sans ses deux arrières- centraux, Bernard et Giovanni Jubeau, suspendus. Le Pamplemousses SC (2e) affrontera Petite-Rivière-Noire avec la ferme intention de prendre les trois points de la victoire. « Nous comptons mettre la pression sur l’ASPL 2000 jusqu’au bout. Mais nous n’allons pas sous-estimer cette équipe de PRNFC qui ne viendra pas avec la fleur au fusil », a indiqué le capitaine Colin Bell. Pamplemousses avait dominé Cercle de Joachim au match précédent sur un but sur penalty de l’actuel meilleur buteur du championnat, le Malgache Brandly Zizi Ratovorinina (87e), auteur de son 16e but.
L’AS Quatre-Bornes, qui pointe à une surprenante 4e place, se déplacera à Bambous pour affronter Chamarel, avant dernier. La formation de la Ville des Fleurs reste sur un succès contre le CSSC (2-0) et espère bien enchaîner avec une deuxième victoire d’affilée. Le Cercle de Joachim, champion sortant, se rendra à Mahebourg pour y défier le promu GRSE Wanderers. Joachim avait remporté le premier duel sur le score de 3 buts à 0 et lors de leur deuxième confrontation, les deux équipes se sont neutralisées (2-2). Le dernier match mettra aux prises le Curepipe Starlight à l’AS Rivière-du-Rempart au stade George V. L’équipe de la Ville Lumière, bon dernier, pourrait essuyer un 16e revers  contre les Nordistes, qui ont repris du poil de la bête après s’être baladés contre GRSE Wanderers (3-0) lors de la précédente journée.