À BARLOW : Fête culturelle pour commémorer l'arrivée des travailleurs engagés

La Mauritius Sanathan Dharma Temples Federation (MSDTF) compte rendre hommage aux travailleurs engagés ayant contribué au progrès de l'île. Pour cela, une fête culturelle est prévue ce 2 novembre à Barlow, près du monument Antonette Phooliar. La MSDTF a concocté tout un programme faisant la part belle aux prières, aux chants en bhojpuri et aux poèmes.
Rajendrah Ramdhean, président de la fédération, a rappelé lors d'un point de presse lundi au Sanathan College, à Moka, que c'est son équipe qui avait fait la demande pour que le 2 novembre soit décrété congé public en 2001. Il s'est réjoui que sa démarche ait abouti « afin que les Mauriciens puissent rendre hommage à leurs ancêtres ». Profitant de l'occasion, il a déclaré que la MSDTF organisera également la fête Ganga Snan au niveau national le 4 novembre sur la plage de Belle-Mare. « D'après notre livre sacré et nos cultures, les dévots prennent un bain purificateur ce jour-là dans la rivière sacrée du Gange, en Inde. Or, beaucoup ne peuvent faire le déplacement. Comme cette rivière se termine dans l'océan Indien, il y a une relation avec cette mer. C'est la raison pour laquelle nous accomplissons ce rituel ici », explique Rajendrah Ramdhean.
Ce dernier a souligné que des prières sont prévues le matin, suivies d'un programme culturel. Le président de la MSDTF a lancé un appel aux dévots pour « leur coopération pour que tout se déroule dans la discipline ». En ce sens, il souhaite que les autorités contrôlent l'accès sur place concernant les marchands ambulants.
Par ailleurs, Rajendrah Ramdhean demande au gouvernement et à la police d'arrêter au plus vite les individus qui ont saccagé un lieu de culte à Pont-Blanc. « L'île Maurice est un pays multiracial et il doit y avoir du respect entre toutes ses composantes. »