Le Club M de beach soccer se porte plutôt bien. Fort de leurs prestations en qualificatifs de la 2015, les Beach Boys mauriciens ont bouclé l’année à la 75e place mondiale, comme annoncé sur le site www.beachsoccer.com.
Ainsi, le Club M se retrouve au 75e rang mondial, avec 51 points. L’année dernière, les choses sont allées vite pour les protégés d’Eddy Rose. En effet, en éliminatoires de la CAN 2015, ils se sont inclinés lors de la dernière épreuve, contre la Côte d’Ivoire. Lors du match aller, les Mauriciens avaient été menés 6-0 avant de revenir 6-4, mais s’étaient lourdement inclinés au match retour, chez les Ivoiriens.
Pour revenir au classement mondial, c’est la Russie qui se retrouve en tête, avec 3500 points. Derrière, on retrouve le Portugal, pays hôte de la dernière Coupe du monde, avec 3225 unités. A la troisième place, on retrouve les Brésiliens, qui comptent seulement 2400 points.
Les autres places du Top 10 sont occupées par l’Italie (2099 points), Tahiti (2069), l’Iran (1702), la Suisse (1642), le Mexique (1385), l’Espagne (1253) et l’Argentine (1120).
Au niveau africain, Madagascar, malgré son titre de championne d’Afrique, n’arrive pas à prendre la tête du classement. C’est le Sénégal qui se retrouve leader du classement continental, avec 834 points, alors que les Lions de la Teranga sont 15e mondiaux. Juste derrière eux, on retrouve le Maroc, 19e mondial et deuxième nation africaine, avec 618 unités. L’Égypte occupe la troisième place de ce classement, avec 599 points, et se retrouve 21e nation mondiale, juste devant Madagascar (596 points) et 22e mondiale.
Les Seychelles, organisateurs de la dernière phase finale de la CAN, rentrent dans le top 10 africain grâce à leurs 135 points. Les Dallons pointent à la 59e place au classement de la Beach Soccer Worldwide.
Le Club M est 12e en Afrique avec 51 points. Les Mauriciens devancent des pays tels que la Tanzanie, le Kenya et même la Tunisie. Invitée d’honneur de ce classement, La Réunion, 104e avec zéro points.