La ministre Roubina Jadoo-Jaunbocus, Leela Devi-Dookun et Yogida Sawmynaden, ministere de la Technologie.

Sept nouvelles applications mobiles ont été lancées ce lundi à l’initiative du ministère de la Technologie, épaulé par le ministère de l’Égalité des genres et celui de l’Éducation, ainsi que la compagnie Agileum.

Une démarche qui a été « encouragée par l’ère de la nouvelle technologie dans notre société »,explique la ministre Leela-Devi-Dookun. Les applications ont comme but « d’améliorer la qualité de vie des Mauriciens » et « la sécurité de tout un chacun ».

Search Gov: permet d’accéder aux dernières décisions du Cabinet, aux informations gouvernementales, aux activités prévues, entre autres.

Smart Traffic: lancée pour les usagers de la route, l’application donne des informations sur les fermetures de routes, les ralentissements de la circulation, les accidents de la route, entre autres.

Consumer Rights App: les consommateurs peuvent y enregistrer des plaintes concernant, par exemple, leurs achats ou un service après-vente. Des vidéos et des photos peuvent également être annexées via l’application. C’est le Consumer Affairs Unit qui traitera les cas enregistrés.

School Companion App: informe les parents des activités et de l’agenda scolaire complet de leurs enfants. Ils seront également notifiés des retards et des absences de leurs enfants, de même que de leurs derniers résultats scolaires.

Emergency Alert: application qui donne les dernières mises à jours sur le mauvais temps— alerte cyclonique, accumulation d’eau, pluie torrentielle, entre autres.

Smart Police App: contient tous les numéros de téléphone des urgences et permet également de connaître le service le plus proche de chez vous.

Family Welfare Application: dédiée aux plaintes pour abus sur les enfants ou pour violence envers les femmes. Les autorités concernées prendront les cas en charge dans les plus brefs délais. L’application est doté d’un bouton « Help me now », qui alertera tout de suite les autorités.

A savoir que les applications sont disponibles sur Play Store et App Store.

La ministre Roubina Jadoo-Jaunbaccus a profité du lancement pour encourager à l’ensemble des Ong à former la population sur ces nouvelles applications. « Si dimounn konn servi li, li pou protez tou dimounn », a-t-elle souligné.

Revenant sur l’affaire de la fille-mère de 13 ans, retrouvée morte à Goodlands, elle a déclaré que « si nous étions alertés des problèmes à temps, probablement cette fille-mère de 13 ans aurait été avec nous aujourd’hui ».