L’Association mauricienne de boxe, par l’entremise de son président Indiren Ramsamy, veut mettre tous les atouts du côté des boxeurs déjà qualifiés pour les Jeux Olympiques de Rio et ceux qui seront en action lors de l’ultime compétition qualificative qui se déroulera en Azerbaïdjan en juin.
Si Philippe Hao Thyn Voon, président du Comité olympique mauricien, a rendu une visite aux pugilistes mercredi, une rencontre s’est tenue jeudi avec Michael Glover, Chief Executive du Trust Fund for Excellence in Sports (TFES). Il faut savoir que cette instance avait apporté son soutien à Merven Clair depuis un certain temps. Suite à la rencontre de jeudi, ce soutien sera maintenu jusqu’aux Jeux Olympiques.
« Je ne peux que saluer le geste de Michael Glover qui n’a pas hésité à confirmer le soutien du TFES à Merven. Cela a été instantané », se réjouit Indiren Ramsamy. Ce dernier évoque également l’éventualité que le TFES soutienne un autre boxeur en quête de qualification olympique et accorde une allocation aux entraîneurs régionaux. Le président de l’AMB s’attend également à un soutien du ministère de la Jeunesse et des Sports et du Club Maurice.
Qui plus est, Indiren Ramsamy devait tenir une réunion de travail hier avec les membres du staff technique, notamment le conseiller technique, le Cubain Roberto Ibanez, et l’entraîneur national, Judex Bazile. Au menu des discussions, les possibilités de stages et de compétitions en vue des JO. « Il ne sera pas question de figuration aux Jeux Olympiques. L’objectif demeure l’obtention d’un podium », précise le président de l’AMB.
Il est à noter que mis à part Richarno Colin, les trois autres boxeurs en action au Cameroun reprendront le chemin de l’entraînement mardi.