La Criminal Investigation Division (CID) de Terre Rouge a résolu le braquage commis à la station-service d’Indian Oil du Hochet le 22 février 2018 à la suite de l’arrestation d’un deuxième suspect lundi. Avec l’aide de la CID de Goodlands, les limiers ont appréhendé Jean Paul Onezine, 40 ans, dont le nom avait été balancé par son complice présumé Sharvan Ukooloo, 22 ans, lors d’un précédent interrogatoire.

Le quadragénaire, qui habite la région de Terre-Rouge, est passé aux aveux. De plus, il a conduit les hommes de l’inspecteur Derocheenee sur un terrain en friche à Terre Rouge où il s’était débarrassé des vêtements qu’il portait lors du braquage. La police a également récupéré un couteau que les malfrats ont utilisé pour commettre leur forfait. Concernant l’argent volé, estimé à environ Rs 45 000, il dit avoir tout dépensé dans des achats. Après cette étape, Jean Paul Onezine a participé à un exercice de reconstitution des faits à la station-service pour être ensuite placé en détention policière. Il est attendu au tribunal de Pamplemousses ce mardi pour son inculpation provisoire. Quant à Sharvan Ukooloo, il avait été arrêté une vingtaine de minutes après le cambriolage; muni d’une arme tranchante, il était encagoulé. Le suspect a immédiatement avoué sa participation dans ce vol en ajoutant avoir comploté avec Jean Paul Onezine dans la matinée du 22 février. « Jean Paul inn dir mwa enn travay fasil sa akoz bann fam ki ti pe servi lesans », avait expliqué le jeune homme aux enquêteurs.

C’est vers 11 heures ce jour-là qu’ils sont passés à l’attaque, en marchant jusqu’à la station-service. Portant des cagoules et munis de couteaux, ils se sont rués vers deux pompistes pour les menacer avant de faire main basse sur l’argent en leur possession. Le propriétaire, qui a assisté à toute la scène, a tenté de venir en aide à ses employés. Mais, le duo avait déjà pris la fuite. Des membres du public se sont aussi mis à leurs trousses, avant qu’une équipe de l’Emergency Response Service (ERS) prenne le relais. Finalement, Sharvan Ukooloo a été arrêté sur un terrain en friche à environ 300 mètres de la station-service alors qu’il voulait semer les policiers. Par la suite, il a été remis à la CID de Terre Rouge pour enquête. Lors d’une fouille corporelle, une somme de Rs 2900 a été saisie sur lui. Selon nos renseignements, le jeune homme a pleinement collaboré avec les enquêteurs et devait indiquer que c’est la première fois qu’il participe à un vol.