Swapneel Rama a sauvé l’honneur de Maurice en remportant le Jean Halbwachs Cup celui qui a permis l’éclosion des jockeys mauriciens. Avec It Doesn’t Matter, il a patiemment attendu en milieu de peloton avant de venir régler tout le monde en fin de parcours. Kimberley a fait illusion en milieu de ligne droite avant de céder la victoire tout en gardant la deuxième lace devant new Golden Age.

  1. It Doesn’t Matter (Rama -Rousset)
  2. Kimberley (Boudot-Narang)
  3. New Golden Age (Zackey – Perdrau)
  4. League of Legends (Turner- Daby)