Le duel Trou aux Biches Sharks/Faucon Flacq Camp Ithier VBC clôturera la phase qualifi cative avant l’entame des play-offs

Ouf de soulagement pour tous ceux impliqués de près ou de loin dans les championnats nationaux de première division de volley-ball ! Suite à la décision du ministère de la Jeunesse et des Sports de repousser d’un mois et demi les travaux de rénovation au gymnase PanditSahadeo à Vacoas, les play-offs pourront se dérouler dans cette infrastructure à partir du mois prochain. Cette compétition, qui déterminera les lauréats de cette compétition, devrait se tenir de début août au 25, alors que les séances d’entraînement des présélections nationales devraient reprendre au sein d’une autre infrastructure.

« Nous sommes très heureux de cette décision prise par le MJS et nous tenons à le remercier. D’autant que nous avions sollicité les municipalités et qu’aucune réponse n’a été obtenue », fait ressortir Fayzal Bundhun, président de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB). Par contre, les play-downs n’auront pas lieu, et tout porte à croire que le Buswell VBC sera relégué après seulement une saison chez l’élite, cette formation n’ayant enregistré aucun succès jusqu’ici. Reste qu’il faudra également déterminer l’équipe qui terminera à la première place à l’issue de la phase qualificative du championnat masculin. Le verdict tombera à l’issue de la dernière rencontre prévue mardi prochain à partir de 19h30 au gymnase Pandit-Sahadeo et qui mettra aux prises l’actuel leader Trou aux Biches Sharks à son dauphin, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC. En attendant ce duel au sommet, ces deux formations ont fait respecter la hiérarchie au cours de leurs dernières sorties.

C’est ainsi que Trou aux Biches a pris la mesure du Club Sportif de Pamplemousses en quatre sets (26-24, 25-16, 26-28 et 25- 19) en 111 minutes. Un succès qui a toutefois pris du temps à se concrétiser vu que le CSP était avide d’afficher un meilleur visage que celui offert face au Quatre Bornes VBC une semaine plus tôt. Il n’empêche que Gilbert Alfred et ses coéquipiers sauront endiguer la remontée adverse en se montrant encore plus appliqués au cours de la quatrième manche. Ils ont enchaîné hier soir en prenant cette fois la mesure du Curepipe Starlight en trois sets (27- 25, 25-15 et 25-18), et en 67 minutes. Du côté du Faucon Flacq Camp Ithier VBC, la victoire aux dépens du Mangalkhan VBC s’est avérée beaucoup plus nette. En 67 minutes, la bande à Deepak Augnoo s’était démarquée sur le score de 25- 16, 25-13 et 25-18. Quant au Quatre Bornes VBC, il a consolidé sa troisième place avant l’entame des play-offs en prenant aisément la mesure du Curepipe Starlight en trois sets (25-12, 25-15 et 25-15). Un succès sans contestation acquis en rien que 59 minutes. De son côté, le Club Sportif de Pamplemousses devrait définitivement assurer sa place pour les play-offs demain en partant largement favori de son débat face au Buswell VBC, qui n’a pu que manger son pain noir jusqu’ici.

En féminin, la dernière affiche comptant pour la phase qualificative a favorisé les desseins des Tranquebar Black Rangers. Face au Curepipe Starlight, les protégées de José Bistoquet se sont avérées supérieuses en s’imposant en trois manches (25-17, 25-23 et 25-21). Pour rappel, les quatre équipes qualifiées pour les play-offs sont le Quatre Bornes VBC, les Tranquebar Black Rangers, le Goodlands Youngstar VBC et le Curepipe Starlight. Quant à Azur SC, il a terminé à la dernière place et disputera un match de barrage face à La Tour Kœnig SC, vainqueur du championnat 1B.