Philippe Colin, jeune retraité du cyclisme mauricien, ne sera pas présent demain pour enter de reconquérir la tunique de champion. Mais il laisse derrière lui une place vacante que tenteront de combler ses anciens coéquipiers du FFSC-KFC, ainsi que leurs adversaires du VCJCC ou la Weicon-UCRH.

Afin de conquérir le titre, il faudra parcourir 130,5 km, affronter la montée Lapeyre, tenir tête aux faux-plats montants de l’autoroute, rallier la ligne d’arrivée devant la mairie de Curepipe. À ce petit jeu, il devient difficile de désigner un favori, même si plusieurs noms viennent tout de suite en tête. On pense ici aux frères Lagane, Christopher et Grégory, vainqueur et troisième du championnat du contre-lamontre individuel, ou encore Yannick Lincoln, vicechampion de l’exercice en solitaire, qui peuvent tous aller inscrire cette course à leur palmarès.

Derrière eux, les outsiders que sont le trio du VCJCC emmené par son sprinter Thierry David, secondé par Steward Pharmasse et Fidzerald Rabaye. Puis, ceux de la Weicon- UCRH, qui ont démontré de bonnes choses cette saison, avec un succès inespéré à Albion pour Jordan Lebon.

Si la course élite s’annonce disputée — ou au contraire lente comme cela a parfois été le cas ces dernières années —, la course juniors promet d’être tout aussi intéressante à suivre. Le FFSC-KFC, avec sa force de frappe — Fernando Charlot et Fabio Catherine pour ne citer que ceux-là — semble déjà promis au podium. Il est même fort probable que les Flacquois trustent toutes les place au terme des 103,5 km.