La Team MCB-Maurice aura fort à faire notamment lors des Championnats d'Afrique sur route

Le nouvel entraîneur national, le Sud-Africain Kyle Basson débarque le 22 janvier

Ce n’est un secret pour personne que le calendrier de la Fédération mauricienne de Cyclisme (FMT) est attendu avec une certaine impatience. Premier au classement du Hit Parade des Fédérations 2019 de Week-End, la petite reine se doit de consolider ses acquis et faire encore mieux que les années précédentes.

Une fois n’est pas coutume, le peloton se donne rendez-vous avec le traditionnel Circuit du Champ de Mars, qui sera couru le 15 février. Les Championnats nationaux se tiendront par ailleurs très tôt dans la saison, soit le 12 mars avec le contre-la-montre individuel et l’épreuve sur route. « Cette compétition concernera uniquement les catégories juniors et élite », explique le vice-président de la FMT, Jean-Philippe Lagane. « En ce qu’il s’agit des catégories Cadets, Pass-cyclistes et autres, les championnats se dérouleront à une date ultérieure », précise notre interlocuteur.

« Le but est de garder les coureurs motivés. Nous avons remarqué qu’il y a une forme de démotivation notamment quand ces Championnats se déroulent trop tôt. Nous avions à cœur de remédier à ce problème », soutient Jean-Philippe Lagane. À titre d’information, on se souvient qu’en mars de l’année dernière, le talentueux Dylan Redy (Faucon Flacq SC-KFC) s’était offert un joli cadeau d’anniversaire pour ses 20 ans, en remportant l’épreuve de la course en ligne des Championnats de Maurice élite. Il s’était imposé devant son coéquipier, Grégory Lagane, tandis que Yannick Lincoln avait compléter le podium. À l’arrivée devant le stade George V, Redy et Lagane avaient terminé dans le même temps, soit 3 heures, 47 minutes et 31 secondes.

Un mois de mars très chargé 

En ce qu’il s’agit du clm individuel, Christopher Lagane demeure indétrônable. Spécialise du chrono, il a été sacré durant trois années consécutives. Mais l’évènement le plus attendu au début de la saison demeure bien évidemment les Championnats d’Afrique sur route, qui se tiendront sur nos terres du 22 au 28 mars prochain. « C’est un évènement majeur de notre calendrier », confesse l’homme fort de la FMC. En effet, les feux sont au vert, pour les coureurs locaux qui auront la lourde responsabilité de faire honneur au quadricolore. Force est de constater toutefois que la tâche s’annonce très rude pour nos représentants, eux qui auront affaire à la crème continentale. Les yeux seront rivés sur la Team Maurice-MCB qui aura à cœur de confirmer ses belles dispositions.

Les frères Lagane (Christopher et Grégory), Alexandre Mayer, Dylan Redy et autres Olivier Lecourt de Billot seront attendus au tournant. La bande à Michel Thèze aura du pain sur la planche et est consciente de la tâche qui les attendent. L’on notera également que le nouvel entraîneur national, le Sud-Africain Kyle Basson, sera à Maurice le 22 janvier. Il succède ainsi au Français Sébastien Duclos qui au final, n’aura pas fait long feu au pays, lui qui avait débarqué à Maurice en mars 2019. L’on retiendra toutefois que le technicien français avait contribué aux succès des coureurs aux JIOI ainsi qu’au titre de Gregory Lagane au Tour de Maurice. Il avait été d’une aide précieuse en épaulant comme il se doit le DTN. Nul doute que Basson sera un renfort de choix pour les locaux qui auront un stage en Afrique du Sud, avant de prendre part au Tour of Good Hope, toujours en terre sud-africaine, prévu du 2 au 6 mars prochain. En ce qu’il s’agit du traditionnel Tour de Maurice, elle se tiendra du 30 août au 5 septembre. L’occasion est belle pour les locaux de réaliser le coup double après le sacre de Grégory Lagane en 2019.