Un ex-haut cadre d’une banque commerciale, âgé de 52 ans, habitant Souillac, a consigné une déposition vendredi au poste de police de Rose-Belle contre un officier de la National Coast Guard (NCG). Il a allégué que le policier aurait ourdi un complot pour qu’il perde son emploi, après avoir appris qu’il avait entamé, depuis janvier 2017, une relation extra-conjugale avec son épouse.

Le mercredi 16 mai dernier, l’officier de la NCG aurait demandé aux membres de la Criminal Investigation Division (CID) de prendre en photo, sans son consentement, l’ex-haut cadre, lors d’une confrontation qu’ils avaient eue à quelques mètres du dispensaire de Rose-Belle.« Il n’arrête pas de me harceler », a insisté l’ancien cadre qui, selon nos informations, a soumis des documents compromettants aux enquêteurs pour soutenir ses dires. « Je suis également disposé à remettre mon portable à la Cybercrime Unit pour des examens », a-t-il confié aux enquêteurs.