Le Journal des Petites et Moyennes Entreprises (PME), dont le but est de mieux faire connaître les PME de Maurice et de Rodrigues, a été lancé vendredi dernier par le ministre des Affaires, des Entreprises et des Coopératives Sunil Bholah. Souhaitant oeuvrer pour « un deuxième miracle économique », le ministre a déclaré que « les enjeux sont majeurs dans un environnement où l’on veut faire des PME l’épine dorsale de notre économie ».
« Tous les outils et les idées créatives sont bienvenus pour promouvoir l’entreprenariat mauricien. Il nous faut stimuler ce secteur pour la création d’emplois et notre soutien aux PME ne peut qu’être bénéfique à la société », déclaré d’emblée le ministre Sunil Bholah. La création prochaine d’une SME Bank, qui financera les projets des entrepreneurs, l’ouverture d’un « one-stop shop », pour accorder les permis nécessaires, et la Small and Medium Entreprises Development Authority (SMEDA), qui offre les outils et les informations pratiques, sont autant d’organismes oeuvrant dans ce sens. Un plan d’action ministériel est également en préparation.
Le BSP Group of Companies, qui travaille déjà avec les PME depuis environ huit ans, est à l’initiative de ce journal. « Nous avons une très grande vision pour ce secteur porteur. Personne n’offrait de service aux PME à cette époque et elles étaient des laissés pour compte. On ne pouvait donc s’attendre à ce que les PME grandissent et innovent », déclare Sham Mathura, directeur du BSP Group of Companies, qui travaille actuellement avec plus de 400 PME, avec le soutien d’une soixantaine d’employés. Il est également l’instigateur du SME hub, un one-stop shop pour encadrer les PME nécessitant des formations en informatique, gestion de main-d’oeuvre, marketing, back-office et en contrôle interne, entre autres. « Un business ne marche pas sans ces éléments. C’est l’épine dorsale d’une entreprise », précise notre interlocuteur.
« Une PME peut avoir les meilleurs produits, mais, sans visibilité, elle n’est rien », soutient Sham Mathura. D’où l’idée de lancer le Journal des PME. « Ce journal est fait par des PME et pour des PME. Quelques pages sont consacrées aux PME de Rodrigues », indique-t-il. À noter que le BSP a obtenu le contrat pour la gestion des PME à Rodrigues et que trois Rodriguais sont en formation à Port-Louis.