FLOREAL NEWS : Alberts Day, Five Star Rock et Black Tractor maintenus en excellente condition

L’entraînement Rameshwar Gujadhur, qui retrouve petit à petit sa vitesse de croisière, aura deux belles cartes à jouer lors des prochaines journées avec Alberts Day et Five Star Rock. Le premier, qui a marqué à sa manière ce début de saison en s’imposant deux semaines de suite, n’a rien perdu de sa superbe et s’est présenté au summum de sa forme sous la selle de Vikram Sola. Tout aussi au point physiquement, Five Star Rock (Reegah) ne devrait pas tarder à retrouver la compétition. Le hongre bai brun a dégagé une belle aisance lors de son workout et se trouve actuellement à son meilleur niveau. Il sera un os dur pour ses adversaires à sa prochaine sortie. Pas ridicule à sa reprise, Unbriddled Joy s’est bien comporté lors d’un travail axé sur la tenue. After Midnight, de son côté, affiche une forme inchangée.
Impressionnant vainqueur lors de la 11e journée, Black Tractor (Ramsamy) a également maintenu une superbe forme. L’élève d’Alain Perdrau ne peut être mieux physiquement et devrait une nouvelle fois faire parler la poudre à son prochain engagement, qui devrait intervenir dans pas longtemps. Ole Gunnar (Seeburn) a travaillé sans les pacifiers, ce qui laisse supposer qu’il s’est remis de ses ennuis à l’œil. Même s’il abore une robe terne, l’alezan Schachar a donné satisfaction lors de son travail au strong canter.
Du côté de Jean-Michel Henry, c’est de loin Ernie et Oomph qui ont laissé la meilleure impression. D’un point de vue physique, on ne peut rien leur reprocher. À propos d'Oomph, il faut savoir que Cédric Ségeon s’est déplacé au centre la veille (ndlr : jeudi 8 juin) pour aider à parfaire sa rééducation aux stalles. Easy Lover semble remis de ses ennuis de santé. Sans impressionner, il a donné satisfaction lors de son travail sous la conduite de Girish Udhin.
Après un séjour à la mer, Tobeastar a regagné le centre, où il a entamé une autre phase de sa remise à niveau. Moins enrobé que d’habitude, le pensionnaire de Raj Ramdin a laissé une belle impression sous les ordres de Sachin Chowa. Son travail à Port-Louis mérite d’être suivi.
Ricky Maingard en inspection
Après l’accident qui a valu au trackrider Teddy Ladouceur une épaule disloquée et au cheval Raheeb plus de vingt points de suture, Ricky Maingard a voulu comprendre comment cela a pu se produire. Muni de ses traditionnelles bottes, il s’est rendu sur les lieux en compagnie d’un trackrider avant d’avoir un long aparté avec son bras droit Nicolas Dupavillon. L’entraîneur en a profité pour constater de visu dans quel état se trouvent Argo Solo et Indian Tractor, deux nouveaux qui sortaient de leur période de quarantaine, et Roventas, qui reprenait l’entraînement après des ennuis aux pieds.
Chez Chandradutt Daby, il est conseillé aux turfistes de suivre Shreya’s Star, qui semble sur une pente ascendante. Il n’a certes plus couru depuis la deuxième journée, mais il a bénéficié d’une bonne préparation tant à Floréal qu’à Port-Louis. Emaar, son compagnon d’entraînement, est toujours dans de belles dispositions, tandis que League Of Legends affiche une forme stable. En fin de séance, Final Cup et Kash Is King ont effectué leurs premiers pas au centre, sous les yeux de leurs propriétaires.
Ramapatee Gujadhur, qui a publiquement déclaré qu’il prévoit des journées difficiles pour son établissement, peut tout de même compter sur Saarikh (Nareez Emamdee), qui nous a paru plus affûté avec une course sous les sabots. On fera aussi mention de Without A Doubt, qui devrait montrer un meilleur visage à sa prochaine sortie. Bien que n’arborant pas une belle robe, Paladin a laissé une belle impression sous la conduite de Sunil Bussunt. Disco Al est dans une belle forme.
Finalement, à l’entraînement Rousset, c’est Charles Lytton et Scotsnog qui ont retenu l’attention. Ces deux chevaux semblent n’avoir gardé aucune séquelle de leur dernière course. Moins bien classé que ses deux illustres compagnons d’entraînement, Lecture D (Sunil Bhundoo) s’est tout de même présenté dans une belle forme. La progression de ce petit coursier mérite d’être suivie.