Le président du Board of Investment, Gérard Sanspeur, assume depuis lundi les fonctions de Senior Adviser au ministère des Finances et du développement économique.
Gérard Sanspeur aura pour tâche de conseiller le gouvernement dans le cadre de la préparation du budget 2016/2017. Il doit participer à la formulation des stratégies économiques, à la promotion des investissements privés en vue de la croissance économique nationale et suivre de près la mise en oeuvre des mesures budgétaires et celle des projets capitaux dans le secteur public. Les responsabilités comprennent également la coordination des initiatives de développement et l’engagement et assurer l’interaction avec la société civile en vue d’améliorer la qualité de la vie dans le cadre des urban regeneration projects.
Gérard Sanspeur sera également responsable de la mise en oeuvre de la new Africa Strategy initiative et du développement des special economic zones.
Dans l’immédiat, une de ses fonctions prioritaire consiste en la mise en place et la création d’une plateforme digitale interactive en vue de stimuler l’implication du public dans le processus de consultations prébudgétaires le plus large possible.
Dans cette perspective, le ministère des Finances a lancé le 2 avril dernier le People Budget Transparency Portal. Le public est invité à participer à la préparation du budget en apportant ses contributions à travers des commentaires postés une page Facebook animée par Gérard Sanspeur.
Le portail constitue une plateforme innovante créée avec pour objectif de « Provide key public budget information in a summarised and user-friendly format and a onestop shop platform that aggregates updated fiscal, financial and monetary information ; provide and generate a wide range of sources of information in the form of studies, surveys, policy recommendations, qualitative and quantitative analysis of various economic issues ; conduct an open, transparent and engaged pre-budget consultation process ; open new channels of communication for the public input and provide opportunities to people to communicate directly with policy makers ; consult the public, listen to and take account of people’s interests and concerns when establishing priorities, developing policies, and planning programs and services ; encourage citizens’constructive participation and dialogue in the budget process through online information, idea sharing, proposals, views, notes and comments : what would citizens like to see in the budget ? ; Gather innovative ideas, new economic thinking and strategies to boost development, create new jobs, enhance the welfare of our people and promote better social inclusiveness, social justice and equity ».
Cette pratique est déjà en cours dans plusieurs pays dont le Canada, la Grande Bretagne et la France.