Geoffrey Cox et l'ancien Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam.

Geoffrey Cox, une personnalité connue dans les milieux gouvernementaux et du barreau mauricien, a fait son entrée dans le gouvernement de Theresa May hier, et ce en tant qu’Attorney General dans le cadre d’un remaniement ministériel.

Celui-ci fait suite à la démission de Boris Johnson et de David Davis du gouvernement britannique en raison de leur désaccord concernant la proposition de Theresa May dans le cadre du Brexit. La femme d’État britannique a annoncé qu’après le Brexit, la Grande-Bretagne aura des frontières séparées avec l’Union européenne. Toutefois, après le retrait de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, tous deux concluront un accord de libre-échange.

Plusieurs députés conservateurs britanniques, dont Boris Johnson et David Davis, sont en faveur de l’adoption d’une attitude plus tranchée entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne. Jeremy Hunt a succédé à Boris Johnson comme ministre des Affaires étrangères, Matt Hancock passe du ministère de la Culture au ministre de la Santé alors que Geoffrey Cox a été nommé Attorney General.

L’ancien Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam, a dit sa « très grande satisfaction » de voir ce dernier siéger dans le cabinet britannique. « J’avais eu la chance de faire ma formation dans le cabinet de Geoffrey Cox en Angleterre avant d’être “called to the bar”. Il était un professeur particulièrement “tough”. Geoffrey Cox a également représenté Maurice en plusieurs occasions devant le Privy Council », a dit Navin Ramgoolam.