Si les préparatifs vont bon train en vue de l’assemblée générale du Mauritius Turf Club devant conduire à l’élection, le 27 courant, de deux nouveaux commissaires administratifs en remplacement de Gavin Glover et Armand Maudave, on ne peut en dire de même en ce qui concerne la préparation des coursiers pour la nouvelle saison prévue le samedi 23 mars 2013.
Au Champ de Mars comme à Floréal, les caprices du temps durant ce mois de février ont considérablement réduit le volume de travail des chevaux appelés à courir lors des premières journées hippiques. Dans la capitale, les grosses averses ont sérieusement affecté l’état de la petite piste, empêchant les chevaux de travailler la vitesse.
Du côté du MTC, on nous rappelle ce matin que l’état de la petite piste ne permettra pas aux chevaux d’effectuer des galops demain matin. Les entraîneurs devront prendre leur mal en patience et attendre peut-être samedi matin — dépendant toujours des caprices du temps — pour accélérer le travail de leurs coursiers et passer aux galops. Dans la foulée, les premiers essais aux stalles de l’année devraient avoir lieu dans la première semaine de mars.
Toujours au niveau des chevaux, on dénombre un total de quatre-vingt six nouvelles acquisitions sur place pour la saison 2013. Aussi, avec la situation actuelle en Afrique du Sud, où les Blood Stock Agents ont déjà réservé tous les centres de quarantaine pour les deux prochains mois, le transfert des chevaux tournera au ralenti. Ce n’est pas avant juin qu’on pourra accueillir le prochain contingent de nouveaux chevaux en provenance du pays de Mandela.
Au niveau des cravaches engagées pour la nouvelle saison au Champ de Mars, les choses se précisent à mesure que s’approche l’échéance du 23 mars. Les anciens Gaëtan Faucon (Maingard), Robert Burke (Foo Kune), Johnny Geroudis (Rousset), Mark Neisius (Rameshwar Gujadhur) et Cédric Ségéon (Merven), de même que les nouvelles têtes Stéphane Ladjadj (Serge Henry), Derek David (Allet) et Keagan Latham (Perdrau) ont tous obtenu le feu vert des commissaires administratifs pour exercer sous contrat.