Revoilà la première manche du championnat des 4-ans avec toutefois un champ reconfiguré, même s’ils sont à nouveau sept partants en lice. Les changements qui ont été apportés à la course la rendent plus ouverte. Non seulement en raison du tirage au sort des lignes, mais aussi parce que le handicap n’est plus le même. Cette fois, c’est Hard Day’s Night qui est le cheval possédant le moins de valeur. La compression de poids fait qu’il reçoit cette fois 8 kg de Prince Of Thieves — il avait été handicapé à 55, 5 kg la semaine dernière —, ce qui est conséquent, même si la monture de Brandon Lerena reste avantagée. Au fait, Hard Day’s Night aurait  dû porter 51,5 kg. mais le poids minimum est de 52 kg. En fait, Hard Day’s Night est le seul perdant. Reste que par rapport à la compression de la semaine dernière, il est nettement moins lésé. Ce qui fait que Prince Of Thieves devra se méfier de celle de Rye Joorawon.
Ainsi, Prince Of Thieves se retrouve cette fois au numéro 5 et aura pas moins de trois chevaux rapides placés à son intérieur. Mais toujours est-il qu’il reste en mesure de se placer à proximité des chevaux de tête avec l’espoir de pouvoir les reprendre en fin de parcours. Sa condition est toujours très bonne.
Hard Day’s Night, qui est animé de revanche après ses déboires dans la première épreuve classique, peut envisager de courir en tête. Il pourrait avoir à lutter avec Memphis Mafia, qui porte des oeillères pour la première fois. Mais on ne sait quelle tactique sera adoptée par le numéro deux de Ricky Maingard. Il y a aussi le second représentant de Gilbert Rousset, Executive Power, qui peut être tenté d’animer l’épreuve, même s’il court sans les oeillères. Le côté tactique pourrait être d’une importance capitale sur le résultat de l’épreuve.
Speed Limit paraît le moins bien loti avec son numéro six à l’extérieur et sera sans nul doute contraint à faire l’extérieur durant tout le parcours. Reste maintenant à savoir s’il pourra se mettre dans le dos d’un adversaire pour courir caché. Memphis Mafia a gagné en portant des oeillères en Afrique du Sud, mais pas nécessairement en faisant la course en tête. Mais il a toujours couru proche des chevaux de tête.
Si jamais on assiste à une lutte pour le commandement, Prince Of Thieves sera bien placé pour faire la différence. Toutefois, il ne sera pas le seul. Les nouveaux Ernie et Ole Gunnar devraient aussi être en mesure de faire sentir leur présence dans l’emballage final. Des deux, on dira que le premier nommé a le plus travaillé et il nous est venu précédé d’un bon palmarès. C’est un cheval qui devrait se montrer utile à son entraîneur.