Les établissements de Constance Hotels and Resorts ont été performants en 2015, permettant au groupe de terminer l’exercice financier avec des bénéfices nets de Rs 229,9 millions, par rapport à Rs 149,5 millions en 2014. Le chiffre d’affaires du groupe est passé de Rs 3,5 milliards à Rs 3,7 milliards pour la même période.
« Nous récoltons aujourd’hui le fruit du processus entamé il y a 4 ans au sein du groupe Constance Hotels and Resorts », souligne d’emblée Jean-Jacques Vallet, Chief Executive Officer de Constance Hotels and Resorts, dans une communication financière du groupe. En 2011, rappelle-t-il, « les chiffres étaient dans le rouge », le groupe subissant les séquelles de la crise mondiale et leurs effets sur le tourisme. « Comme bon nombre de groupes hôteliers à Maurice et dans la région, nous avons dû revoir notre positionnement et notre manière d’opérer. Contrairement à beaucoup d’entreprises du secteur, nous avons alors fait le pari, risqué, de ne pas baisser nos prix pour attirer une clientèle plus large. Au contraire, nos prix sont restés stables et ont même augmenté depuis, car nous avons choisi de renforcer notre positionnement sur le segment du luxe », explique le CEO.
Ce renforcement, poursuit-il, s’est opéré en plusieurs étapes, avec dans un premier temps un “rebranding” de la marque Constance Hotels and Resorts afin d’assurer plus de cohérences entre les produits et services proposés par les différents établissements. Les hôtels ont ensuite été revus, trois des établissements faisant désormais partie du prestigieux consortium Leading Hotels of the World. « Ce processus n’aurait toutefois pu se faire sans le travail acharné de toutes nos équipes, car il fallait mettre en avant la qualité irréprochable de nos prestations tout en diminuant nos frais de fabrication de manière ingénieuse – car il était hors de question de transiger sur la qualité – tant dans de la productivité que dans les achats », fait ressortir Jean-Jacques Vallet.
En mettant l’accent sur la formation avec l’apport du Constance Hospitality Training Centre, le groupe a pu fédérer ses équipes autour d’une passion commune pour l’excellence à tous les niveaux. Il y a eu également l’introduction des Constance Minimum Standards et la certification Green Globe pour six hôtels. Le CEO fait également état d’un taux de satisfaction très élevé auprès des clients.
Pour 2016, la direction du groupe hôtelier propose de procéder à la rénovation de deux de ses établissements, en l’occurrence Constance Lémuria, aux Seychelles, et Constance Belle Mare Plage, à Maurice, dans le but de renforcer le niveau de leurs prestations. « Nous mettons également en place un nouveau système de gestion de la relation client et un nouveau programme de fidélité. Tout ceci aura un impact positif certain sur notre “business online”, sur notre “direct booking” et donc sur nos revenus par chambre disponible », soutient Jean-Jacques Vallet.
La direction du groupe hôtelier indique, par ailleurs, que le premier trimestre 2016 a bien démarré et que les perspectives pour l’année sont encourageantes. Cependant, elle soutient qu’il y a des défis à relever dans l’industrie touristique.