HYDROFOIL PRO TOUR – 5E MANCHE À MAURICE : Nico Parlier triomphe

Du 19 au 22 septembre, les riders se sont donné rendez-vous au Preskil Beach Resort pour la cinquième étape du circuit mondial de l'Hydrofoil Pro Tour 2017. Vainqueur à Montpellier à Villeneuve-lès-Maguelone (2e étape) puis à San Francisco (États-Unis) et Fehmarn (Allemagne), Nicolas Parlier, tenant du titre, continue à surfer sur la vague du succès. En effet, tout comme l'année dernière, le Français a régné en maître sur le spot de Pointe d'Esny, qui ne fait que grimper au classement des destinations préférées des kitesurfers. Car pour cette édition 2017, trente-deux participants étrangers venus de chaque coin du monde avaient fait le déplacement à Maurice, qui, elle, était représentée par Jean de Falbaire, Jérôme Bonieux et Jérémie Raffray.
Nico Parlier n'a laissé aucune chance à ses adversaires. D'emblée, il a mis la barre très haut en remportant cinq régates d'affilée. Au final, après 18 manches dans le lagon du Sud, le Français a terminé à la première place au général, après s'être notamment distingué à 14 reprises. Il comptabilise un net total de 14 points après les retraits des plus mauvaises manches, soit trois.
Derrière, l'écart est bluffant! Les Britanniques Guy Bridge et Olly Bridge sont respectivement deuxième et troisième avec 36 et 57 pts. Le premier Mauricien arrive en 10e position avec 104 pts. Quant à Jérôme Bonieux, n'ayant pu s'aligner à toutes les courses à cause de ses responsabilités organisationnelles, il a fini 30e. Alors que Jérémié Raffray, qui est à son premier événement mondial, termine au 31e rang.
Intouchable du début jusqu'à la fin sur les eaux mauriciennes, Parlier mène plus que jamais la danse au classement l'Hydrofoil Pro Tour 2017, avec un taux de réussite qui frôle l'excellence. Après l'étape mauricienne, il a désormais les yeux rivés sur la sixième et dernière étape du circuit mondial de l'hydrofoil. « Cela a été un événement incroyable à Maurice. Je suis heureux de faire partie de cette superbe communauté de riders. C'était tellement agréable de surfer sur l'eau turquoise et dans un bon vent de l'océan Indien. Merci à ma sœur Manue pour le coaching et à l'équipe d'Ozone Rapide. J'ai hâte de revenir l'année prochaine. Rendez-vous à Sydney, Australie (8-12 novembre) pour la finale », a-t-il commenté sur la page Facebook de l'Hydrofoil Pro tour.