À environ sept mois des Jeux des Iles de l’océan Indien qui se tiendra du 19 au 28 juillet sur le sol mauricien, le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, a rencontré la presse hier.

Le but était de montrer aux journalistes l’avancement des rénovations de six sites de compétition dont le Complexe de Vacoas, le Stade George V, le Centre national de badminton, le complexe sportif de Beau-Bassin, la piscine Serge Alfred et le stade de Germain Commarmond. Selon le responsable des travaux, Madun Balloo, les rénovations des17 sites dont deux à Rodrigues prendront fin en mai 2019.

C’est au Complexe de Vacoas, qui abrite trois disciplines dont l’haltérophilie, la boxe et le volleyball qu’à commencer la tournée des rénovations. « La fin des travaux à Vacoas prendront fin le 7 mai 2019. Je peux dire que cela se passe très bien et nous essayons de faire en sorte que cela se termine au plus vite. Au niveau de la boxe, plusieurs travaux dont un gradin sera crée afin que le public soit à son aise. Pour l’haltérophilie, nous avons souhaité améliorer le system de ventilation. Améliorer la plomberie entre autres. Faut également savoir que pour cette discipline, nous avons que des travaux mineurs car il est quasiment en bon état » souligne, Madun Balloo.

Au niveau du gymnase Pandit Sahadeo, les amateurs de volleyball auront de quoi saliver si les travaux se passe correctement. Un nouveau parquet sera aménagé, les peintures Madun, un tableau de score sera mis et des générateurs en cas de panne électrique. Surtout le plus gros travail pour Building & Civil Engineering Co Ltd (responsable des rénovations à Vacoas) sera d’aménager plusieurs salles dont, une salle antidopage, une plateforme pour la presse et les VIP entre autres. « Il faut savoir que les rénovations dates de 2003. Cela fait 15ans que le gymnase est resté dans cet état. Des gros travaux électrique et tuyautage sont également prévus » fait ressortir Stephan Toussaint. À savoir que pour ces trois centres, une somme de Rs 37, 4 M sera utilisés pour les rénovations.

Retenais bien cette date, le 15 mai 2019. Ce sera le jour où le stade de George V sera opérationnel. « Nous voulons faire en sorte que la sélection de Maurice puisse s’adapter à cette nouvelle infrastructure que nous mettons en place. Ils auront environ un mois et demi pour s’entrainer sur ce terrain afin de trouver les repères nécessaires », explique Balloo. Vous avez bien compris, la pelouse sera entièrement refaite, les drains qui se trouve sous le terrain a 600mm environ sera refait car l’entrepreneur, RehmGrinaker Construction Co Ltd, a constaté que si « ce problème ne se règle pas, l’accumulation d’eau sera à nouveau un gros obstacle », ajoute Balloo. D’autres rénovations sont à noter dont : les toitures, les vestiaires, les gradins et éventuellement les travaux habituel (peinture, system électrique et plomberie).

La ville de Beau Bassin Rose-Hill abritera deux disciplines dont le badminton et le tennis de table. Si le premier se verra avoir des nouveaux vestiaires, un nouveau parquet, des sections réservés a la presse et au VIP, seul le system d’éclairage qui est toujours en bon état ne sera pas rénover mais sera à nouveau placer afin d’augmenter la luminosité des basistes. Des toilettes publiques seront également aménager. Le centre sportif de Beau Bassin aura quasiment les mêmes rénovations que cette du centre national de badminton. Si une somme de Rs 20,9 M était attribuée pour la première discipline citée, Rs 30 M serait reversé pour le complexe de Beau Bassin. Responsable des travaux du dojo du Grande Riviere Nord-Ouest, Hyvee Partners, s’est vu recevoir un chèque de Rs 4 M afin d’améliorer les sanitaires, la section compétition et aussi l’espace réservée au public.

Au niveau de l’athlétisme, le stade de Germain Commarmond est parmi ceux qui ont nécessité plus d’investissement pour sa rénovation soit une somme d’environ Rs 97, 9 M. Les plus gros travaux pour PAD Co Ltd, restera a complété la piste synthétique, le terrain d’échauffement, les system de drainage, la réparation des barrières autour du stade

et de la piste entre autres. À savoir que pour le ministère de la Jeunesse et des Sports, devra respectés les règlements de la fédération internationale d’athlétisme pour la piste. Aussi les gradins (Ouest et East) seront améliorés avec des nouveaux sanitaires et une nouvelle couche de peinture. Sans oublier, une somme d’environ Rs 22M est attribuée à Laxmanbhai Co (Mauritius) Ltd afin de perfectionner les structures des deux stades de Rodrigues dont le Camp du Roi et Malabar.