Joorawon chez R. Gujadhur, demande de Maingard pour Fortune

Rye Joorawon n'a pas attendu longtemps pour retrouver un autre emploi après avoir été limogé par Ricly Maingard. On sait que ce dernier avait reproché au cavalier sa monte sur Dark Force et bien que ses relations avec certaines personnes avec lesquelles il était le lendemain de la défaite du favori. Rye Joorawon a été engagé du côté de Rameshwar Gujadhur, qui a préféré faire confiance à une cravache locale après que ses demandes pour deux jockeys étrangers ont été refusées par les autorités gouvernementales.
Par ailleurs, Ricky Maingard a reformulé une demande en faveur d'Andrew Fortune. Si on ne se trompe pas, c'est la troisième fois que l'entraîneur veut signer à nouveau cette cravache sud-africaine après deux refus de la part du Mauritius Turf Club. D'autre part, on a appris que l'option Ian Sturgeon a été abandonnée vu que ce dernier ne pourra faire le déplacement.


Oliver pas accepté
Les autorités gouvernementales n’ont pas donné leur accord pour que l’entraîneur Rameshwar Gujadhur retienne les services de Damien Oliver. Aucune raison n’a été avancée pour soutenir cette décision. On se souvient que Damien Oliver avait monté pour l'autre Gujadhur, Ramapatee, en 2014 et il avait terminé son parcours mauricien avec un clean record. S’il est vrai qu'il avait été suspendu pour une période de neuf mois en 2012 après avoir admis avoir placé une mise sur un cheval, il avait reçu le feu vert pour exercer à Maurice en 2014. Il faut savoir que l’Australien, qui était en action à Sydney samedi dernier, a remporté la course de Groupe 1 au programme, The Champion Stakes. Il devait par la suite apprendre la mauvaise nouvelle. « I've actually just got some bad news... it's fallen through. The stable I was going to ride for was unable to have a stable jockey. » Les professionnels de courses de part le monde ont sûrement ri jaune en prenant connaissance de la décision des autorités mauriciennes.


Qui a administré de l'Omeprazol à Rebel's Game ?
Comment l’Omeprazol a atterri dans le système de Rebel's Game, produit trouvé dans l'échantillon de sang qui a été pris aux fins d'analyse. Ce qu'il faut savoir, c'est que l'Omeprazol est un anti-ulcère et que ce n'est ni un produit prohibé ou interdit. Toutefois, l'entraîneur du cheval a déclaré qu'il n'en a jamais fait usage au sein de son établissement. Au fait, un tube ayant contenu ce produit a été trouvé dans le box du cheval vendredi dernier, soit après que le pre-race test a été effectué.
Ainsi, Ricky Maingard a demandé qu'un nouvel échantillon soit pris pour être analysé, de même que le tube en question. Le lendemain, soit samedi, Quantilab a fait savoir au Mauritius Turf Club que de l'Omeprazol a effectivement été trouvé dans le système du cheval et dans le tube.
En ce qui concerne le pre-race test, l'analyse n'avait rien trouvé d'anormal. Toutefois, les Racing Stewards se sont appuyés sur la Direction 4 (a) des Directions For Security 2017 pour ordonner le retrait de Rebel's Game. Des échantillons d'urine et de sang ont été pris pour d'autres analyses et Quantilab fera connaître les résultats ultérieurement.
Tout le monde se demande qui a pu avoir accès à Rebel's Game entre le moment où le pre-race test a été effectué et celui où le tube a été découvert dans son box. Une enquête sera vraisemblablement ouverte à ce sujet.


L'appel de Narang  fixé au 25 avril
C'est finalement le 25 avril que sera entendu l'appel de l'entraîneur Shirish Narang, qui conteste l'amende de Rs 250 000 que lui ont infligée les Racing Stewards en décembre dernier. L'entraîneur avait présenté le cheval Gameloft dans les entrées de la 30e journée alors que le cheval était sous l'influence d'un produit interdit, de l'EOP à usage humain. L'enquête avait aussi débouché sur la suspension du palefrenier du cheval. Shirish Narang a retenu les services de Me Yahia Nazroo et il nous revient que pas moins de 30 points de droit ont été trouvés pour s'opposer à l'amende de Rs 250 000.


18 nouveaux arrivent samedi
Un contingent de nouvelles unités en provenance d’Afrique du Sud est attendu ce samedi. Ce sont en majorité de jeunes compétiteurs âgés de 3 et 4 ans. Pas moins de quatre nouveaux viendront renforcer les effectifs d’Amardeep Sewdyal et de Jean-Michel Henry. Les autres entraîneurs concernés sont Gilbert Rousset, Ray Ramdin, Shirish Narang, Shyam Hurchund, Simon Jones et Chandradutt Daby.


Merven perd Gold Coast Captain
Patrick Merven ne pourra compter sur Gold Coast Captain pour défendre ses couleurs. Cette nouvelle unité, qui est arrivée à Maurice en mars, a succombé à une collique dimanche dernier. C’était un hongre bai de 4 ans qui, en sept tentatives, a remporté une course sur 1200m et qui s’est place en trois occasions.  Aussi, à propos des chevaux qui ont été euthanasiés vendredi dernier, il fallait ajouter Colonel Bling et le nouveau de Ricky Maingard Greek Legend. Ce dernier avait remporté quatre courses en Afrique du Sud sur 1600 et 1800m.