La Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA) mise beaucoup sur la jeunesse en cette année 2016. Afin de permettre aux tireurs de bien préparer les Championnats du monde d’août prochain en Irlande, cette fédération participera du 12 au 15 mai prochain à la Coupe du monde junior à Budapest en Hongrie. Selon l’entraîneur national, Judex Jeannot, la participation de trois boxeurs est envisagée à cette compétition et il est très probable que la jeune cadette Anaëlle Coret, impressionnante en 2015, soit de la partie.  » Nous avons des visées sur Anaëlle en vue des Championnats du monde et donc, elle participera très probablement à la Coupe du monde, afin de prendre ses repères « , a expliqué Judex Jeannot.
L’entraîneur national espère aussi voir en action le Rodriguais Alexandre Spéville, fils de l’entraîneur Jean-Claude, avant de finaliser la sélection. Le jeune tireur possède un gros potentiel et il aurait été heureux de le voir en sélection.  » Je suis certain que son papa d’entraîneur a pris beaucoup de soin avec lui. J’aimerais bien qu’il participe aux championnats du monde, mais je devrai d’abord le voir pour l’évaluer « , a expliqué Judex Jeannot. Ce qui le réjouit encore plus, c’est qu’il peut compter sur un groupe de 18 juniors qui travaille régulièrement en club.  » Avec Fabrice (Bauluck), nous prenons ces jeunes chaque samedi de 9h à midi pour une séance assez spéciale. Je peux dire qu’il y a de la détermination et beaucoup de bonne volonté de la part de ces jeunes « , a-t-il avancé.
Ces derniers étaient même en stage résidentiel de trois jours, il y a deux semaines, au gymnase de Roche Brunes. Même les plus jeunes, à l’image de Samuel Chauvin et Rooney Soogree, âgés tous deux de 8 ans seulement, ont participé à cette séance de travail.  » Ces deux jeunes étaient présents et c’est un très bon signe pour l’avenir du kick. J’ajouterai que l’ambiance était bonne et que 28 tireurs étaient présents, dont dix filles. Dans l’ensemble, tous s’est très bien  passé « , a déclaré Judex Jeannot.
Pour ce qui est des seniors, ils seront en action le mois prochain à l’issue du championnat national low kick qui était initialement programmé pour août prochain. La raison pour laquelle cette compétition avait été avancée était la tenue des Championnats d’Afrique en juin prochain (22 au 26) à Madagascar. Malheureusement, ce tournoi vient d’être reprogrammé et se déroulera soit au Gabon, soit au Cameroun, pendant la période d’octobre ou de novembre prochain. Les seniors auront également l’occasion de participer à la Coupe du monde de Russie, prévue en septembre prochain.  » Ces deux compétitions s’inscrivent dans le cadre de notre préparation en vue des Mondiaux de 2017. Nous devons  bien nous préparer, afin d’éviter une mauvaise performance comme ce fut le cas en Serbie, l’année dernière « , a fait remarquer Judex Jeannot.
Combat pro pour Bauluck le 28 mai
A noter que la FMKBDA se fera aussi représentée par Fabrice Bauluck (-54 kg) lors d’un combat professionnel prévue pour le 28 mai prochain à Johannesburg en Afrique du Sud. Ce combat aura lieu en 12 rounds de deux minutes et se disputera en full contact et non en low kick.  » Fabrice boxera face à un Sud-Africain très redoutable comptant 11 victoires et une défaite en 12 combats. Fabrice devra être très bien préparé d’autant qu’il boxera en full contact. Même si le full contact n’est pas vraiment  notre spécialité, une ceinture est toujours bonne à prendre « , a-t-il indiqué. Il n’empêche que Fabrice Bauluck a récemment ressenti des douleurs à l’épaule. Ce qui a nécessité un repos de dix jours.  » Il a travaillé uniquement l’endurance et a évité tout contact. « 
Il convient de souligner que la veille de ce 28 mai, une dizaine de jeunes sera engagée à Johannesburg toujours, mais dans une autre région, lors d’un échange avec les Sud-Africains. En parlant d’échange, Judex Jeannot a indiqué que des discussions ont été entamées avec des Chinois pour la tenue d’une compétition en août prochain. Malheureusement, les Chinois n’étant pas disponibles à cette période de l’année, ils ont proposé la période septembre ou octobre.  » A notre niveau, nous opterons pour la période d’octobre. Les Chinois sont très emballés à l’idée de travailler avec les Mauriciens et c’est de très bon augure « , a-t-il dit.
Judex Jeannot a ajouté que des contacts ont été établis avec des universitaires lors de leur récent passage à Maurice. La présidente de la fédération, Isabelle Jeannot, a même eu l’occasion d’entamer des discussions et les Chinois sont tombés d’accord pour travailler avec Maurice.  » Le kick-boxing est une discipline très répandue dans les universités en Chine. Travailler avec eux sera une très bonne chose pour le kick mauricien « , a conclu l’entraîneur national.