KITE SURF : Louka Pitot continue son ascension

Un titre de plus pour Louka Pitot, qui s’est illustré pour la troisième fois dans le championnat de France 2017 des U21 Twin Tip Freestyle, en s’imposant parmi les meilleurs riders français sur le plan d’eau de Quiberon en région bretonne.
Depuis le mois de mars, Louka Pitot est officiellement le premier athlète Red Bull mauricien. Il a rejoint ce groupe select composé à ce jour de 806 personnes actives dans une trentaine de disciplines — aussi bien des sports extrêmes ou conventionnels que des activités demandant des capacités exceptionnelles, tels les échecs. Le nom de Louka Pitot s’ajoute ainsi à ceux de Sébastien Loeb (rallye), Lindsey Vonn (ski), Neymar Jr (football), Lolo Jones (athlétisme), Dani Pedrosa (Moto GP), Rachel Atherton (descente VTT), Tania Sachdev (échecs) et Christophe Tack (kitesurf), entre autres.
Sportif dès l’enfance, Louka Pitot a grandi dans une famille mauricienne passionnée de mer et de voile. À l’âge de 10 ans, alors qu’il maîtrisait déjà de petits voiliers, il découvre le kitesurf et commence à en faire. Il s’entraîne régulièrement dans les lagons de l'île et débute la compétition tout en nouant des contacts avec des kitesurfeurs à l’étranger. Ces derniers l’encouragent ainsi à participer à des compétitions internationales. Il se retrouve aux championnats du monde des moins de 17 ans en 2014 et décroche la septième place.
Nouvelle participation en 2015 dans la même catégorie : il monte sur la troisième marche du podium. En 2016, il enchaîne les titres aux championnats de France et aux championnats du monde U19 de freestyle et aux championnats d’Europe dans le groupe des U17. Il a conquis le titre mondial en avril 2016 à Saint Pierre-La-Mer en France, au bout d’une finale remportée aux dépens de son concurrent et ami mauricien Simon Lamusse.