La flambée des prix des légumes en février 2018, conséquence des mauvaises conditions climatiques, s’est traduite par une nouvelle augmentation (+ 2,3 points) de l’indice des prix à la consommation (CPI) pour le mois tout en contribuant à la montée de l’inflation.

Selon le dernier relevé mensuel rendu public ce matin par Statistics Mauritius, les prix de légumes ont continué de grimper le mois dernier avec pour résultat une progression de 2,2 points de l’indice pour cette catégorie de produits. La montée des prix des légumes a été en grande partie à la base de l’augmentation du CPI pour le mois, celui-ci atteignant 119,3 points contre 117 en janvier 2018 et 111,5 points en février 2017.

Avec la flambée des prix des légumes, le sous-indice pour les produits alimentaires et boissons alcoolisées a subi une augmentation de 6,7 % le mois dernier, cela après une hausse de 7,5 % en janvier 2018. On observe également que le sous- indice pour l’équipement ménager est passé de 111,1 points en janvier 2018 à 111,8 points en février 2018, soit une progression de 0,6 %, poursuivant ainsi sa tendance à la hausse (+ 1,8 % en janvier 2018).

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé dans son rapport suivant les discussions avec les autorités mauriciennes sous l’Article IV Consultation de 2017, que le taux d’inflation pour cette année avoisinerait les 5 %. Du côté des économistes du groupe MCB, on s’attend à un taux d’inflation de 3,7 % pour 2018. L’édition de février 2018 de MCB Focus soutient que l’inflation va se replier au second semestre 2018 après sa hausse soutenue du début d’année.