Le Premier ministre a assuré hier que le Metro Bridge de GRNO sera prêt pour mai 2019. « Les travaux s’effectuent dans les temps prévus », a fait ressortir Pravind Jugnauth face à la presse lors d’une visite du site, en présence de Nando Bodha, ministre des Transports publics, Alain Wong, ministre de l’Intégration sociale, et des représentants du contracteur Larsen & Toubro.

Situé à quelque 15 mètres de la rivière, ce pont de 248,75 mètres de long constitue une phase importante dans la construction de la voie ferroviaire qui reliera Curepipe à Port-Louis. Plusieurs piliers en béton viendront soutenir la structure. Au total, 18 sites entre Rose-Hill et Port-Louis sont actuellement concernés par de gros travaux.

« Un travail de cette envergure cause un certain nombre d’inconvénients pour tout le monde. Je lance un appel pour la compréhension de tous car lorsque les travaux seront complétés, nous serons en mesure de voir le progrès qui aura été accompli », a fait ressortir le Premier ministre.

Le Premier ministre a, en outre, tenu à assurer que le pont rouge, utilisée par les trains dans le passé, sera préservé en tant que patrimoine historique.