L’importation de nouveaux cyclomoteurs et de motos devra respecter les normes européennes. Ceux équipés de moteurs à deux temps et qui émettent beaucoup de polluants seront interdits.

Par ailleurs, le Budget stipule que les véhicules déclarés « total loss » ne pourront plus être utilisés à nouveau sur nos routes; la mise au rebut de ces véhicules sera obligatoire.