Le centre social de L’Escalier a inauguré la semaine dernière un « children traffic playground » en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Le but est de sensibiliser les enfants à la sécurité routière. Par la même occasion, une vitrine contenant des objets antiques a été dévoilée.

Dans son message de circonstance, Anun Lallbeharry, président du comité du centre social de L’Escalier, a souligné qu’après plus de 40 ans d’existence, « il était temps d’agrandir le centre afin de mieux répondre aux besoins des habitants » de la localité. C’est dans cette optique que des aménagements ont été faits pour de nouvelles activités.

Le « children traffic playground » vise ainsi à contribuer à la sensibilisation sur la sécurité routière. La nécessité de « commencer tôt » a été mise en avant par toutes les personnalités présentes. Une piste cyclable permet ainsi aux enfants d’y rouler tout en apprenant à reconnaître et à respecter les différents panneaux de signalisation installés pour l’occasion.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a souligné que les centres sociaux « sont appelés à jouer un rôle important dans la vie des citoyens ». Il a invité les jeunes à profiter de ces infrastructures « afin de bénéficier de loisirs sains ». Dans ce contexte, le centre social de L’Escalier a également aménagé un boulodrome. Un « monument de la famille » ainsi qu’un « arbre des valeurs familiales » mettent en exergue l’importance de cette  institution dans la société.

Le centre social de L’Escalier a voulu également mettre l’emphase sur les traditions en présentant une vitrine comprenant des objets d’antan, exposant ainsi notamment la « Primus », une machine à coudre manuelle, un fer à repasser chauffant et, même, un gramophone. Le centre propose par ailleurs une série d’activités aux habitants du village, à l’instar de séances de zumba, de stands de cordonnerie et de couture, mais aussi de karaté, d’initiation à la fabrication de paniers en vacoa, des cours d’esthétique ainsi que des jeux de société.