Un projet qui vise à moderniser davantage le pays. Après le New Victoria Terminal, dont début de la construction est annoncé pour cette année, l’Immigration Square Urban Terminal lui emboîtera le pas. Une Request For Proposals (RFP) vient d’être lancée par le gouvernement. Selon toute probabilité, le projet devrait être alloué à des contracteurs avant la fin de cette année.

Ce projet de développement urbain occupera une superficie de six arpents et demi, contre cinq arpents pour le terminal tel quel. « Le projet de l’Immigration Square Urban Terminal sera quelque peu différent du New Victoria Terminal car nous avons demandé des aménagements additionnels, tels un poste de police et une caserne des sapeurs- pompiers », explique le Senior Adviser du ministère des Infrastructures publiques, Sudesh Lallchand, au Mauricien.

Ces deux consignes respectées, le projet devra être alloué au promoteur vers septembre à travers la signature d’une lettre d’entente pour que les travaux débutent avant fin 2018. De plus, ce projet, tout comme celui de Victoria, devra pouvoir aménager 1 200 étals pour les commerçants.

Le promoteur qui sera choisi après analyse de son projet sera peut-être local ou étranger. « Le projet est ambitieux et “challenging”. Il jette les bases pour la créativité et l’excellence. Nous lançons un appel pour que les meilleurs créateurs puissent postuler et apporter un produit pour faire rêver les gens et aider à renforcer l’image du pays et ouvrir une ère moderne », avance Sudesh Lallchand.

Au niveau du design, rien n’a été imposé et le promoteur pourra donner libre cours à sa créativité. Toutefois, selon ce Senior Adviser, il est primordial pour le projet de projeter un cachet moderne. « Leur créativité et leur imagination refléteront une nouvelle île Maurice », dit-il.

Selon lui, la capitale doit être « un conduit pour tout le monde », contrairement à la situation actuelle, où tous les commerces sont fermés à partir de 17h. Si une ville animée, comme il le dit, « assure plus de sécurité pour le public », ce projet fera aussi la part belle aux loisirs, souvent en manque dans la capitale. Il souligne que les mêmes promoteurs du New Victoria Terminal pourront aussi postuler pour le projet à la gare de l’Immigration.
Le projet de l’Immigration Square Urban Terminal brasse large au niveau des consultations par rapport à celui de Victoria. Le ministère des Arts et de la Culture ainsi que celui de l’Environnement sont aussi concernés par ce projet en raison de l’Aapravasi Ghat. «

Certains endroits devront être pris en considération suivant les dispositions de la loi », dit-il, en parlant des lieux décrétés patrimoine mondial de l’humanité.
Selon Sudesh Lallchand, il sera plus facile d’octroyer le contrat au promoteur concerné grâce à l’expérience obtenue à travers des discussions entre le gouvernement et le secteur privé pour le New Victoria Terminal. « Les problèmes ayant émergé à travers nos discussions nous ont permis d’apprendre plusieurs choses.

Avec cette expérience, le projet de l’Immigration Square Urban Terminal nous coûtera moins de temps en termes de procédures avant l’allocation du contrat par rapport à Victoria », dit-il. Si ces deux endroits sont très fréquentés, la gestion du trafic de ces places sera différente. Des plans d’aménagements seront ainsi conçus pour assurer la fluidité du trafic.

Avec la construction de ces deux terminaux, d’autres verront le jour à Curepipe et Beau-Bassin/Rose-Hill. Toutefois, la gestion de ces terminaux sera offerte par la suite aux municipalités vu que le ministère des Infrastructures publiques a déjà développé ses compétences sur le projet. « Cela nous coûte beaucoup de temps car nous avons aussi plusieurs autres projets. » Par ailleurs, en attendant la présentation du New Victoria Terminal, la “Letter of Agreement” sera signée sous peu.