Des éléments de la police, de la MCIT, et de la CID Northern Division sont sur la piste d’un récidiviste très connu dans la localité. Ce dernier a été aperçu non loin de la maison de la sexagénaire tuée hier après-midi. 

Pour rappel, la découverte du corps ensanglanté de la sexagénaire, qui vivait seule, à moitié dénudée et portant une entaille au cou, dans sa maison à Cottage ce jeudi soir a suscité un vif émoi dans le village. Les limiers ont noté que la maison était dans un état indescriptible et que l’antivol d’une fenêtre de sa maison avait été forcé. 

Ces éléments poussent les enquêteurs à privilégier la thèse d’un vol qui a mal tourné, d’où ses soupçons sur le récidiviste.