Fort de son titre de champion des 4-ans, Hard Day’s Night part à la recherche d’un troisième succès consécutif. Mais force est de constater que le champ qu’il affronte est plus relevé. Rien n’est donc gagné d’avance. Ready To Attack se pose comme son plus sérieux adversaire. Du reste, ce dernier est quelque peu avantagé au handicap par rapport à leur confrontation dans la Duchesse. Il doit aussi avoir progressé suite à sa course de rentrée et paraît capable de maintenir son invincibilité.
Hard Day’s Night est très bien placé au départ. Mais il n’est pas certain qu’il puisse imposer son rythme vu la présence de Speed Limit au numéro un. Cette position ne devrait pas trop le déranger car il a déjà démontré qu’il ne doit pas nécessairement courir en tête. Sauf qu’il préfère un rythme soutenu vu qu’il est un galloper. Reste maintenant à savoir si Speed Limit optera pour la position tête et corde et si le cheval de Ricky Maingard a intérêt à imposer un train soutenu sur le parcours du jour vu qu’il n’a pas gagné au-delà de 1500m. Il faudrait souligner que c’est la première fois que ce cheval hérite d’une bonne ligne. Donc, sa candidature ne doit pas être prise à la légère.
Pour en revenir à Hard Day’s Night, il incombe de dire qu’il peut précéder les autres adversaires dans le parcours, ce qui lui donne une bonne chance d’avoir le first run si jamais Speed Limit mène les opérations. Ready To Attack a aussi gagné en faisant la course à l’avant ou en suivant de près. Ses ennuis semblent derrière lui. Sur ce qu’on a pu voir à l’entraînement, tout porte à croire que sa course de rentrée lui a été bénéfique. Il est également un cheval sur lequel son entraîneur comptait après sa victoire dans la Duchesse. Rapide, il pourrait trouver un bon dos et même se placer derrière Hard Day’s Night et essayer de le dominer au finish. À retenir que si dans la Duchesse Ready To Attack avait rendu 1 kg à Hard Day’s Night, il recevra cette fois 1,5 kg du cheval de Rameshwar Guajdhur.
Gilbert Rousset aligne deux chevaux, avec Argun comme porte-drapeau. Ce cheval reste sur une excellente prestation derrière Black Tractor, qu’il aurait peut-être battu si Donovan Dillon avait pu mieux contrôler sa monture. Il doit être pris au sérieux. Everest n’a pas été gâté par la ligne. Il paraît condamné à une course à l’extérieur et devra savoir où accélérer pour avoir les meilleures chances de son côté.
Il faut aussi considérer les chances d’Awesome Adam, qui n’a pas recouru depuis sa tentative dans le Barbé. Son entraînement a été axé de façon qu’il conserve toute sa fraîcheur. S’il n’est pas trop en retrait dans la partie initiale, il aura sa chance. Le nouveau Kingmambo’s Legacy est à voir, lui qui est un stayer confirmé. On peut s’attendre à des progrès de la part d’Ole Gunnar. Par contre, Top Jet pourrait être dépassé dans ce lot.