Le Moka Trail 2017 est prévu le samedi 7 octobre. En attendant, les préparatifs vont bon train. Les inscriptions en ligne pour cette cinquième édition de l’un des événements phares qui figurent parmi les multiples activités sportives et de loisirs disponibles au sein de la Smart City de Moka sont ouvertes jusqu’au jeudi 12 septembre.
Quelques légères modifications ont été apportées aux tracés des trois parcours proposés — Grand Pouce (30 km), Petit Both (15 km) et Fun Jog (6 km) —, notamment pour éviter les passages dans les villages et améliorer les conditions de la course. L’organisation a également été renforcée avec la venue de l’équipe de trail du Moka Rangers Sports Club. Roag sera de nouveau présent cette année pour superviser les inscriptions et le chronométrage.
Simon Desvaux de Marigny, qui a rejoint l’équipe du Moka Trail l’an dernier, occupera le poste de directeur de course aux côtés de Yannick Lincoln. « Notre objectif est de satisfaire les coureurs, nous souhaitons leur offrir une expérience unique du point de départ jusqu’à l’arrivée. Il va sans dire que la venue de mes collègues Henri Fayolle et Nicolas Quéland — trailers chevronnés — du Moka Rangers SC contribuera à atteindre cet objectif. »
C’est la seule course au calendrier national des trails à avoir lieu dans le centre de l’île. Unique en son genre, elle se déroule dans une zone urbanisée. Un parcours exigeant qui permet d’aller à la découverte de la richesse des paysages de cette région empreinte d’histoire.
Le nombre de participants n’a cessé de croître, passant de 800 lors de la première édition à quelque 2 000 l’an dernier. Cette année encore, c’est le même nombre qui est attendu sur la ligne de départ à La Laura. Lancé en 2013, le Moka Trail découle de l’engagement d’ENL à promouvoir la pratique du sport à Maurice, plus particulièrement parmi ses salariés et leurs familles, dont la participation est subventionnée.
« Organiser ce trail à Moka découle de notre stratégie pour la Smart City qui se veut moderne, intégrée et proche de la nature. En tant que ville responsable, il est de notre devoir de promouvoir le sport à Maurice en offrant une panoplie d’activités physiques et sportives de proximité et accessible au plus grand nombre », indique Samuel de Gersigny, responsable de la Smart City de Moka.