« C’est Noël à l’Île Maurice où la mer danse, les oiseaux chantent et les fleurs s’épanouissent au soleil. Une petite fille de condition modeste, est venue dans son village, pour vendre des fleurs en papier que lui a confiées sa maman, afin de préparer un dîner de Noël un peu plus relevé que « le pain quotidien trempé dans la soupe ».
Une dame âgée, le dos courbé par le poids de sa vie, marche sans hâte vers l’église de Grand Gaube et s’arrête devant la petite fille… Ces deux êtres, si différents l’un de l’autre vont se retrouver face à face… Commence alors une aventure qui va durer le temps de quelques heures et se terminer dans une certaine part de mystère, dans « L’infini de l’Amour », entre la vieille dame, la petite fille et l’enfant de la crèche. Un conte de Noël qui met du baume au coeur. » Ainsi, présente-t-on l’histoire de ce conte de Noël.
Donner pour être récompensé, s’oublier pour les autres… c’est un peu le message que l’auteur Elizabeth Brousse de Gersigny, âgée de 71 ans, a voulu faire passer dans ce conte « Noël en fleurs ». «J’ai mis beaucoup de temps à comprendre pourquoi Jésus était né dans une étable. C’est parce qu’il préférait la pauvreté à l’or et à l’argent. C’est un peu ce que j’ai voulu expliquer dans ce conte: une petite fille qui fait un beau geste vis-à-vis de sa mère, qui renonce à l’argent et qui donne. Et lorsqu’on donne, on est toujours récompensé». Pour illustrer ce livre, Elizabeth Brousse de Gersigny a choisi le peintre Vaco Baissac. «J’avais décidé que c’était lui et personne d’autre. C’est une opportunité d’avoir ses dessins dans un livre». C’est la première fois que l’artiste illustre un livre.
« Noël en fleurs », au coût de Rs 590 est disponible en librairie à Pressbook de Grand-Baie, de Pointe-aux Canonniers, de Curepipe (chez l’Antiquaire) et de Tamarin, dans toutes les librairies Bookcourt, chez Papyrus à Grand-Baie, Le Cygne à Rose-Hill, Librairie Trèfles à Curepipe et la Grande Librairie de Quatre-Bornes.