MyBiz, lancé à Port-Louis le 14 décembre dernier, a déjà accueilli un millier de visiteurs, des petits et moyens entrepreneurs, hommes et femmes confondus. Tous y sont venus pour obtenir des informations et autres conseils sur la création d’une PME. MyBiz est la vitrine du ministère des Affaires, des Entreprises et des Coopératives, où l’entrepreneur obtient, sous un même toit, diverses facilités dont il a besoin pour le développement de son entreprise.
Le Chief Operating Officer de MyBiz, Raj Puddoo, fait ressortir que pour l’instant son service ne fait que fournir les renseignements dont l’entrepreneur a besoin. « Quant au financement des projets, la Maubank vient tout juste de commencer ses opérations, il faudra attendre qu’elle annonce ses divers plans au bénéfice des PME avant de pouvoir concrétiser les démarches », dit-il.
MyBiz compte cinq unités de services. La General Business Development Services Unit mène un exercice de screening pour déterminer les besoins des PME, fournit les informations nécessaires aux entrepreneurs potentiels et aide à la rédaction des business plans. La Licensing, Permits, Clearances and Registration Unit regroupe tous les organismes émetteurs des permis. La Specialised Business Development Services Unit compte des professionnels en matière de facilitation des affaires qui offrent une assistance technique pour le développement et la croissance des projets d’entreprises. L’Export, Trade Promotion and International Markets Unit est chargée d’explorer les produits et marchés potentiels. Finalement, la Monitoring and Evaluation Unit supervise en permanence toutes les activités menées chez MyBiz. Un centre de documentation et d’information sera aménagé bientôt au sein de la One Stop Shop à l’intention des entrepreneurs en général.
Selon le ministre de tutelle, Sunil Bholah, c’est le souhait du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, de faire de l’entrepreneuriat un nouveau pilier de l’économie du pays. D’où l’idée d’investir Rs 10 milliards dans les PME sur une période de cinq ans dans le but de réaliser le deuxième miracle économique. Les PME contribuent à hauteur de 40 % du Produit intérieur brut (PIB), soit environ Rs 118 milliards. Le nombre d’emplois générés par les 108 000 PME est de 306 900, soit 54 % du total des emplois au niveau national.
« Nous avons accompli un grand pas en créant MyBiz qui permet à l’entrepreneur de s’affranchir des traditionnelles barrières administratives qui ralentissent le développement des PME. Ainsi, l’époque où l’entrepreneur devait faire des va-et-vient incessants entre les diverses autorités est révolue », déclare Sunil Bholah. Ce dernier dit aussi attacher une importance particulière à la sensibilisation des entrepreneurs mauriciens pour développer leur potentiel, pour produire pour l’exportation car le marché local est restreint. « Nous devons aller au-delà de nos frontières pour donner la dimension voulue à l’entrepreneuriat local », dit-il.