Le Use of Pesticides Bill a été voté par le gouvernement et l’opposition hier au parlement. Ce projet de loi vise à contrôler l’utilisation des pesticides par les planteurs sur les productions locales, afin d’approvisionner les consommateurs en aliments sains.

Lors de son discours, le ministre de l’Agro-industrie a salué l’objectivité de tous ceux ayant pris part à cet amendement. Tout en prenant compte de l’aspect urgent de la protection des consommateurs et de l’environnement.

Vishnu Lutchmeenaraidoo a, de son côté, mis en exergue la situation alarmante en s’appuyant sur quelques chiffres. « En 2016, c’est 360 kg de fertilisants chimiques consommés par tête d’habitants », a-t-il fait ressortir. Lors de son allocution, il a également souligné l’importance de la mise sur pied d’une structure pour l’agriculture raisonnée.