Habitué au podium ces dernières années, l’entraînement Patrick Merven est sous la menace de Ricky Maingard, aux aguets pour une troisième place finale dans le championnat des entraîneurs 2015. Rien que Rs 147 000 les séparent à une étape de la fin de la saison régulière. « Je sens plus que jamais le souffle de Ricky dans mon dos. Ce sprint final est quelque part le reflet de ce que nous avons enduré cette année. Soit une saison éprouvante moralement. On a été harcelé. Malgré les circonstances, nous sommes encore troisième et si nous achevons la saison à ce rang samedi, ce serait une grosse satisfaction. »
Sans grosses acquisitions, Patrick Merven tablait sur 34 victoires. Soit un gagnant en moyenne par journée. À l’orée de la dernière journée régulière, son compteur affiche 29. « Un score en dessous de nos espérances, » rappelle l’entraîneur. Est-ce la faute à l’affaire Cédric Ségéon qui a occupé régulièrement l’actualité hippique au Champ de Mars ? « No comments ! », se contente de dire sèchement Patrick Merven.
Au fond, la suspension de Ségéon,  au soir même de la première journée de la saison suivie de son interdiction de monter au Champ de Mars couplée à celle de quitter le pays, a foiré la saison de Merven. Même la combinaison en cours de route de deux jockeys Swapneel Rama-Mark Neisius, entrecoupée d’un bref intermède Gérald Avranche, n’a pas suffi pour relancer un groupe un moment à l’arrêt et visiblement aigri, malgré quelques bons résultats ramenés par Skippyjon Jones, Prince Of Wings et autre Mr Brightside. « C’est vrai que nous avions procédé au milieu de la saison à l’achat localement de trois coursiers de Paul Foo Kune, en particulier Love Struck pour les classiques. Mais là encore nous avons joué de malchance. »
Même si Patrick Merven salue le « bon travail » effectué par son vétérinaire Hitesh Kumar Ruhee et l’ensemble de ses palefreniers « pour que nos chevaux soient restés compétitifs, » il redoute cette 34e journée qui pourrait lui enlever sa troisième place au podium. « Les chevaux de Ricky Maingard sont en regain de forme. On a tout à craindre samedi. »
Quels sont les projets de Merven pour 2016 ? « On n’a rien encore décidé pour l’heure. Tout dépendra de l’évolution de la situation ».
Pour rappel, Cédric Ségéon retourne en Cour le 2 décembre pour répondre à un cas de cheating dans l’affaireTriad Of Fortune. Le jockey, bloqué à Maurice, a apprenons-nous, un contrat au Qatar qui l’attend depuis un mois.