Le début de 2018 s’annonce sous des difficiles auspices pour le secteur agricole. Les pluies de la semaine dernière ont en effet affecté dans une grande mesure les cultures vivrières, des champs de légumes étant en effet complètement endommagés. À la lumière d’un constat effectué à Plaine-Sophie samedi après-midi, le ministre de l’Agro-Industrie, Mahen Seeruttun,…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement mensuel (paiement via Paypal), Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire) et Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In