POINTE-AUX-PIMENTS : Le ravisseur d’un enfant de 4 ans recherché

La police a lancé une chasse à l’homme pour retrouver Eshan R., un quadragénaire habitant Mont-Roches, soupçonné d’avoir enlevé un enfant de quatre ans hier à Pointe-aux-Piments. La victime se trouvait hier dans une école préprimaire dans la localité quand le suspect s’y est rendu pour la récupérer, alléguant être son oncle. Il a avancé que son nom était Irshaan.
Comme il venait souvent voir le petit, la direction de l’établissement lui a donné la permission de prendre le garçonnet. Or, quelques minutes plus tard, la mère, âgée de 26 ans, a appris par un proche que son fils avait déjà quitté l’école. Elle a alors alerté son époux et les membres de sa famille qui ont effectué une battue pour retrouver le disparu, mais sans succès. Les parents ont ensuite alerté la police de Triolet. L’assistant-commissaire de police (ACP) Seebah a mené l’opération de recherche qui a mobilisé plusieurs unités de la police, dont les éléments du Field Intelligence Office et des chiens renifleurs. Entre-temps, le message de l’enlèvement a été relayé à tous les postes de police du pays.
En début de soirée, la directrice de l’école préprimaire a réussi à identifier le ravisseur à travers une photo sur un cellulaire. Grâce au Rescue Squadron System (RQS), la police a pu établir son identité. Des policiers ont fait une descente au domicile d’Eshan R., à Mont-Roches, mais il ne s’y trouvait pas. Des patrouilles ont aussi été effectuées dans des centres commerciaux, des littoraux et des places publiques dans la soirée. Entre-temps, la CID de Trou-aux-Biches, sous la charge du Detective inspector Seegoolam, a poursuivi ses recherches à Rose-Hill, à Vallée Pitot et à Plaine-Verte, où le petit a été retrouvé sain et sauf au jardin St François. C’est un habitant du coin qui a alerté la police en voyant un enfant seul à cette heure tardive. Mais, il n’y avait aucune trace du kidnappeur.
Le petit a été remis au sergent Rambirich de la police de Triolet. Comme il était traumatisé, la police n’a pu enregistrer sa déposition. Il a été transporté à l’hôpital du Nord où il est placé en observation. Son état de santé est jugé stable. Les enquêteurs comptent interroger ses parents pour en savoir un peu plus sur le suspect. Ce dernier n’est pas fiché pour un quelconque délit commis dans le passé.